Quelques faits sur les écureuils


Publié le 19 avril 2017

Sur la photo, un écureuil gris qu'on retrouve principalement dans les villes.

©TC Media - Denis Germain

Amateurs de sève d’érables ? Les écureuils causent des problèmes chez les acériculteurs (producteurs de sirop d’érable), puisqu’ils coupent et grugent l’embout des tuyaux des érablières et s'enfuient avec les chalumeaux selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.

«Lors du nettoyage de la tuyauterie avec le chlore, il y a des résidus salés qui se retrouvent sur le chalumeau et qui attirent les écureuils.  Des compagnies ont mis au point des façons pour protéger le bout du tuyau qui est relié au chalumeau», déclare Florent Lemieux, technicien de la faune au ministère de Forêts, Faune et Parcs du Québec.

 

À propos de l’écureuil noir

«L’écureuil noir fait partie de la même espèce que l’écureuil gris. C’est un gène qui fait qu’il a cette couleur. Peut-être que c’est l’humain qui le voit noir et le trouve plus menaçant. L’écureuil noir n’est pas plus agressif qu’un écureuil gris ou roux», souligne M. Lemieux. Fait à noter, les écureuils n’hibernent pas contrairement aux tamias.

 

De l’écureuil au menu !

Durant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement de la Grande-Bretagne avait concocté des recettes à base d’écureuils gris pour faire face au rationnement de la nourriture.

«Apparemment, l’écureuil gris est très bon. À l’époque, ç’a diminué la population. Il fallait régler les problèmes de disettes», affirme Florent Lemieux.

 

On peut le trapper

Si on ne peut pas chasser l’écureuil, on peut le trapper pour sa fourrure.

«Les écureuils gris et roux font partie des animaux à fourrure et peuvent donc être piégés en saison si la personne a son cours de piégeage, a acheté le permis et pratique le trappage dans les périodes requises», mentionne François Laprise, adjoint au soutien opérationnel à la Direction de la protection de la faune de l’Estrie – Montréal-Montérégie.

La fourrure de l’écureuil roux serait plus recherchée que celle de l’écureuil gris.

 

Les écureuils causent des pannes de courant

Les écureuils sont à l’origine de pannes de courant, affirme Hydro-Québec, mais ils ne sont pas les seuls en cause. Chaque année, divers animaux provoquent des bris sur le réseau. La société d’État ne tient pas de statistiques par catégorie d’animal.

123 : nombre de pannes d’électricité reliées aux animaux en 2016 dans le secteur du Roussillon.

 

À LIRE AUSSI :