Sections

Le PQ dépose une pétition contre les stationnements payants dans les établissements de santé

Publié le 27 juin 2017

Le stationnement du CLSC Kateri à Candiac deviendra payant.

©TC Media - Archives

Le Parti québécois, dont le député de Sanguinet Alain Therrien, dénonce la politique du ministre de la Santé sur la tarification des stationnements du réseau de la santé.

Une pétition initiée par l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a été déposée à l’Assemblée nationale par la députée Diane Lamarre, porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, d’accessibilité aux soins et de soutien à domicile. Plus de 10 850 personnes l’ont signé.

Dans un communiqué, le député Therrien affirme avoir reçu de nombreux commentaires de citoyens et d’élus mécontents de la tarification des stationnements.

Il souligne que cette décision a de plusieurs impacts négatifs. Il cite en exemple que la politique peut être un «décinsitatif» pour les familles de visiter un proche dans un centre d’hébergement. De plus, les personnes vulnérables sont souvent celles qui ont besoin le plus de soins de santé. «Elles seront donc pénalisées par cette directive», dit-il.

Le député mentionne également que dans certaines régions, le service de transport en commun ne dessert pas les hôpitaux. Les usagers n’ont d’autre choix que d’utiliser leur voiture.

«Nous espérons que le ministre soit attentif à cette pétition qui représente la voix du peuple», soutient M. Therrien. (M.V.)

Centre intégré de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest

Six des 37 établissements du Centre intégré de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO) ont vu leur tarification modifiée en avril. Pour les autres, le déploiement se fera sur plusieurs mois compte tenu de certains aménagements à apporter, tels l’installation d’horodateur et de barrières ainsi que l’asphaltage.

La politique de gestion des parcs de stationnement a été élaborée afin que les établissements n’utilisent pas le budget destiné aux soins pour l’entretien du stationnement.

Tarifs
Les 30 premières minutes sont gratuites.
Pour les hôpitaux, un tarif de 6$ pour une période de 31 minutes à 240 minutes et de 10$ de 4 h à 24 h.
Pour les CLSC et centres d’hébergement, un tarif de 3$ pour une période de 31 minutes à 240 minutes et de 5$ de 4 h à 24 h.
Les résidents de centres d’hébergement ainsi que leur famille et proche aidant recevront des vignettes gratuites.
Un billet journalier sera aussi disponible et pourra être utilisé dans toutes les installations au cours d’une même journée.

À lire aussi: