Sections

Une ancienne crèmerie transformée en garderie


Publié le 31 mai 2017

Le bâtiment du chemin de Saint-Jean dans les années 1960.

©gracieuseté

Une lectrice se demandait où était situé le bâtiment illustré sur une photo carte-postale qu’elle a trouvé parmi les photos de son père. Des recherches du Reflet ont révélé qu’il s’agit d’une ancienne crèmerie qui est aujourd’hui une garderie.

Gaétan Bourdages, de la Société d’histoire de La Prairie-de-la-Magdeleine, a indiqué que l’édifice a été construit par Germain Brosseau dans les années 1945-1950.

Selon les informations, qu’il a recueillies auprès d’Yves Senécal, conseiller municipal et résident de La Prairie, la première vocation du 751, chemin de Saint-Jean était une crèmerie offrant une grande variété de saveurs de crème glacée. Elle était si populaire que des clients venaient même des États-Unis.

Le bâtiment abritait également une salle de réception - la seule à La Prairie à cette époque - ainsi qu’une salle danse prisée par les adolescents. Des lecteurs ont d’ailleurs mentionné sur la page Facebook du Reflet avoir été y danser, y avoir célébré leurs fiançailles ou un mariage à cet endroit.

Selon M. Bourdages, le propriétaire était «un des premiers à offrir du poulet BBQ à ses clients».

Dans les années 1950, M. Brosseau a fait construire une arène et des estrades à l’arrière du bâtiment. Des vedettes de la lutte de cette période s’y sont affrontées plusieurs années. Il cite notamment Yvon Robert, Johnny Rougeau, Wladek Killer Kowalski et Arthur Legrand, de Saint-Philippe.

La crèmerie a fermé lorsque M. Brosseau est décédé. Le bâtiment a ensuite été occupé temporairement par Como pizzeria, suivi de la quincaillerie Ranger.

Des lecteurs ont mentionné que le bâtiment a aussi abrité le restaurant la Lorraine tenu par Maurice Lefebvre dans les années 1970. Il a vendu en 1976, selon les dires de sa petite-fille Lynda Rioux.

L’édifice accueille aujourd’hui une garderie.
TC Media – Martine Veillette

Aujourd’hui, l’endroit accueille les petits de la garderie Les mille et un plaisirs.