Un coroner suggère de limiter le nombre de jeunes passagers par véhicule

Un coroner suggère de limiter le nombre de jeunes passagers par véhicule

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

Des experts interrogés par Le Journal de Montréal suggèrent que le Québec s’inspire des règlements de l’Ontario concernant les jeunes conducteurs sur la route. Ces mesures pourraient aider à réduire les accidents mortels sur la route impliquant de jeunes automobilistes, comme celui qui a coûté la vie à deux hommes de 17 et 21 ans à Kahnawake, le 28 octobre.

En 2011, à la suite d’un accident à Drummondville où quatre jeunes hommes avaient péri, le coroner Yvon Garneau avait rappelé qu’en Ontario les conducteurs moins expérimentés ne peuvent pas conduire la nuit entre minuit et 5h. Les conducteurs de 19 ans et moins ne peuvent pas non plus conduire la nuit avec plus d’un jeune passager les six premiers mois après l’obtention de leur permis. Cette limite augmente à trois jeunes passagers les six mois suivants.

D’après M. Garneau et un représentant du Conseil canadien de la sécurité questionné par le quotidien montréalais, ces mesures ont réduit de 30% le nombre de blessés et de décès chez les Ontariens de 16 à 19 ans.

«Les chiffres démontrent que cette limitation est un succès», a dit Lewis Smith au Journal de Montréal.

«La présence d’autres personnes dans la voiture peut empêcher le conducteur de se concentrer sur la route», ajoute-t-il.

Le coroner Garneau avait aussi fait les manchettes en 2011 parce qu’il avait suggéré d’imposer un couvre-feu aux conducteurs de 16 à 24 ans, expliquant qu’ils sont responsables d’un excès de vitesse sur deux au Québec.