Sections

Un premier grand rôle à la télé pour William Coallier


Publié le 31 août 2017

William Coallier et Émilie Bierre, dans une scène de la série jeunesse Jenny.

©Gracieuseté - Mélanie Elliott

William Coallier jouera dans la série jeunesse Jenny aux côtés d’Émilie Bierre (Les beaux malaises) et de Patrice Godin (Virginie, Providence, Emma) sur la chaîne Unis TV à compter du 8 septembre. Il s’agit de son premier grand rôle à la télévision.  

Le résident de Sainte-Catherine incarne Félix-Antoine Champagne, dit Filou, le jeune frère de Jenny (Émilie Bierre), une jeune fille de 13 ans qui découvre qu’elle est atteinte de la leucémie. Patrice Godin joue leur père.

Bien que le propos soit triste, la série n’est pas dramatique pour autant. Jenny continue de «mordre dans la vie» et ne se laisse pas abattre par le diagnostic, tout en démontrant «une force de caractère impressionnante», selon le communiqué de presse. Elle démarre un blogue où elle partage avec humour ses vidéos qui relatent ses journées à l’hôpital.

«Je n’ai pas personne de malade autour de moi, mais quand je me préparais pour le rôle, je pensais à ma vraie sœur dans la vie, à comment ça me ferait de la peine qu’elle soit malade», raconte le jeune acteur de 12 ans.

Son audition avec Émilie Bierre s’est bien passée.

«Ç’a tellement connecté avec elle, poursuit William Coallier. Je sentais que j’avais des chances.»

Le public a pu le voir auparavant dans Ruptures, alors qu’il interprétait un jeune autiste, et dans Les beaux malaises où il a fait de la figuration.

«William est présentement dans la course pour un gros projet qui pourrait se faire à Toronto ou aux États-Unis.»

Sa mère, Marie-France Thauvette

En parallèle à sa carrière d’acteur, l’élève qui entame un profil musique à l’école secondaire Saint-François-Xavier poursuit sa carrière de chanteur. Il a terminé en 2e place au concours au Petit festival de la chanson de Granby. Il continue de participer à l’émission de télé La victoire de l’amour et le public pourra le voir dans la comédie musicale La mélodie du bonheur au cégep de Granby, les 20 et 21 octobre. Sa mère y tient aussi un petit rôle, celui d’une religieuse.

William Coallier reprendra aussi son rôle dans Mary Poppins, la comédie musicale, en décembre, au Théâtre Saint-Denis, à Montréal.

Entre-temps, le jeune artiste a réalisé son premier album, qui comprend deux chansons originales Tout en toi et Comme les oiseaux. Pour chaque CD vendu 10$, un don est remis à la Fondation Marie-Vincent, qui lutte contre les abus sexuels, et à MADD Canada, une association de mamans qui milite contre l’alcool au volant.  

Le disque peut être acheté sur le site web de Willliam Coallier.  

Trois faits sur la série Jenny

  1. Elle comprend 20 épisodes de 13 minutes chacun plus un projet multiplaforme (blogue pour démystifier des termes médicaux et défi pour accumuler de l’argent pour une fondation). William est présent dans 14 d’entre eux.
  2. Jenny est présentée par tranche de deux épisodes chaque semaine sur la chaîne Unis TV le vendredi, à 18h30. Ils sont rediffusés le dimanche, à 19h30, le lundi à 12h30, et le mercredi à 10h30.
  3.  Elle est produite par les Productions Avenida et réalisée par Jean-Sébastien Lord. Elle est tournée en collaboration avec Leucan, la Société canadienne du cancer, le CHUM, le CHU Sainte-Justine et la Fondation Jovia.