Des élèves de La Prairie se couvrent d’or et d’argent en volleyball au Défi sportif AlterGo

Des élèves de La Prairie se couvrent d’or et d’argent en volleyball au Défi sportif AlterGo

Un jeune athlète du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest a participé au 34e Défi sportif AlterGo.

 

Les jeunes athlètes de volleyball qui représentent l’école secondaire de la Magdeleine à La Prairie dans la division B au Défi sportif AlterGo à Montréal ont remporté l’or, le 25 avril.

Ils ont défait en finale l’école Georges-Vanier de Montréal par la marque de 22-19. Auparavant, ils avaient vaincu le centre François-Michelle de Montréal (35-10) et la Polyvalente Chanoine-Armand-Racicot  de Saint-Jean-sur-Richelieu (37-12).

L’école de La Prairie est représentée par un total de 16 joueurs de volleyball à cet événement. L’autre équipe a remporté la médaille d’argent dans une autre catégorie. L’école participe à cette compétition depuis 2004.

Qu’est-ce que le Défi AlterGo ?

Le Défi AlterGo se veut un événement multisportif annuel unique au Canada. Un total de 6 700 athlètes handicapés de l’élite et de la relève s’affrontent à l’occasion de compétitions de sports adaptés de haut calibre.

Plus de 1500 athlètes du volet secondaire ont envahi la piste d’athlétisme du complexe sportif Claude-Robillard, mardi, lors de la 2e journée de cette 34e édition qui prendra fin le 30 avril.

Parmi eux, les 35 représentants du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie Ouest (CISSMO). L’un des membres de la délégation, Sean Tijssen a même pris part à trois compétitions dans la même journée.

«J’ai fait la course, la course à relais et les sauts. C’était vraiment le fun et j’espère pouvoir revenir l’année prochaine, raconte le jeune athlète qui s’est entraîné très fort pour l’occasion. Je suis très fier de moi.»

Le CISSSMO n’est peut-être pas un établissement scolaire, mais regroupe un grand nombre de jeunes de différentes écoles de la Montérégie.

«Plusieurs de ces jeunes n’ont pas nécessairement l’occasion d’aller au Défi sportif AlterGo avec leur école. Ils se joignent au CISSSMO et c’est le moment pour eux de relever leur défi. C’est leur accomplissement de toute une année», explique Jean-Philippe Desrochers, kinésiologue au centre.

«C’est un événement extraordinaire pour eux. Ils viennent relever des défis pour la participation avec le sentiment d’équipe. Ensemble, ils accomplissent de grandes choses», ajoute-t-il.