Élections à Delson : Éric Lecourtois aime être occupé

Élections à Delson : Éric Lecourtois aime être occupé

Éric Lecourtois a presque toujours vécu à Delson depuis sa naissance.

Crédit photo : Gracieuseté

Éric Lecourtois a eu la piqûre pour la politique municipale en donnant un coup de main à Christian Ouellette lors de l’élection partielle à la mairie au printemps 2016.

Il n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour se faire une idée. «Il faut que je sois impliqué, je suis comme ça. Plus j’ai des dossiers à gérer, plus je suis content», affirme ce représentant d’équipements pour les restaurants, hôtels et institutions.

Impliqué au hockey mineur à Delson depuis 20 ans, M. Lecourtois en a été le président ces six dernières années.

«J’étais en haut de la pyramide, je devais prendre des décisions», dit-il en faisant un parallèle avec ce qui l’attend s’il est élu.

Enraciné à Delson

Né à Delson, Éric Lecourtois y demeure depuis 20 ans avec sa conjointe et leurs deux enfants, désormais jeunes adultes. Sa famille et celle de sa conjointe ont aussi choisi cette municipalité pour la plupart.

«À une certaine époque, c’était bien tranquille à Delson. Il ne se passait pas grand-chose. Maintenant, il y a plein d’affaires qui bougent et il y a aussi de beaux projets qui s’en viennent. C’est extrêmement dynamique et Christian [Ouellette, réélu maire] y est pour beaucoup», remarque l’homme de 48 ans.

Éric Lecourtois a beaucoup d’estime pour le maire qu’il connaît depuis de nombreuses années. C’est pourquoi il n’a pas hésité à se présenter pour son parti à titre de candidat pour le siège no 3 du quartier nord.

«Je connais Christian et je sais comment il travaille. C’est quelqu’un d’extrêmement rassembleur et son équipe est allumée», affirme-t-il,