Plus de peur que de mal

Incendie au Domaine Le Roussillon

David Penven david.penven@tc.tc
Publié le 25 mai 2015

La Ville de Sainte-Catherine s’est occupée d’une soixantaine d’aînés qui ont été conduits au centre Aimé-Guérin.

©Photo: TC Media – Denis Germain

Une centaine de personnes âgées a été évacuée à la suite d’un incendie survenu à la résidence Domaine Le Roussillon à Sainte-Catherine dimanche aux alentours de 21h.

«Le feu a été causé par un problème électrique dans la cage de l’ascenseur. C’était sur le toit et les pompiers ont dû montrer les étages avec leur équipement. Il n’y a pas eu de sauvetage à faire, mais deux personnes ont été conduites à l’hôpital par précaution respectivement pour des problèmes cardiaques et respiratoires», a expliqué Jean-Pierre Lacombe, directeur du Service sécurité incendie de Sainte-Catherine.

En plus des pompiers de la municipalité, sept autres casernes des villes environnantes ont prêté main-forte à leurs collègues. L’Unité communautaire des mesures d’urgence était également présente.  

Les pompiers ont cogné à chacune des portes des 127 appartements répartis sur sept étages pour faire sortir les locataires. Certains vêtus en robe de chambre ou pyjama ont quitté soutenus par les sauveteurs.

Aucun exercice d’évacuation n’avait encore eu lieu au Domaine Le Roussillon qui a ouvert ses portes à l’automne. Celui-ci doit se tenir en juin.

Quant à la directrice de l’établissement, Karine Lussier, elle a indiqué que tout était mis en œuvre afin que les locataires puissent regagner rapidement leur logis.

La Ville est intervenue

Une soixantaine d’aînés, ont été pris en charge par la Ville de Sainte-Catherine qui a loué deux autobus pour les amener au centre municipal Aimé-Guérin.

«On a eu la collaboration du CIT Le Richelain.  Les résidents avec l’aide de la Croix-Rouge ont été transférés dans un hôtel, le temps qu’ils puissent regagner leur logement», a souligné Amélie Hudon, coordonnatrice aux communications.