Jonathan Portelance a son laissez-passer pour les Mondiaux en Chine

Jonathan Portelance a son laissez-passer pour les Mondiaux en Chine

Jonathan Portelance et Charles-St-Aubin, joueurs de volleyball de plage.

Crédit photo : Gracieuseté

À lire aussi Jonathan Portelance a le volleyball dans le sang

Jonathan Portelance et son partenaire Charles St-Aubin représenteront le Canada aux Championnats du monde de volleyball de plage U19 en Chine, du 26 juin au 1er juillet.

Le duo a obtenu un des deux laissez-passer disponibles lors des qualifications nationales au centre d’entraînement de Volleyball Canada à Toronto, les 27 et 28 janvier. Un total de 13 équipes se sont disputé les deux premières places du tournoi.

«Jonathan et Charles ont terminé premiers de leur division et se sont inclinés contre l’Ontario en demi-finale, raconte son père, Jean-Louis Portelance. Ils ont toutefois remporté la finale de consolation pour finir 3es. Ils ont donc pu affronter le perdant de la grande finale, soit la Colombie-Britannique, pour obtenir le 2e laissez-passer. Ils n’ont pas raté leur chance et l’ont emporté.»

M. Portelance convient que le duo fait son entrée aux Mondiaux par la porte de derrière, mais souligne la force de caractère dont il a fait preuve.

«Ils ont eu droit à une 2e chance et ont saisi l’opportunité qui s’offrait à eux», dit-il.

Sur le sable à l’intérieur du centre, Jonathan Portelance et Charles St-Aubin ont pu évidemment capitaliser sur l’absence de soleil et de vent, deux facteurs qui peuvent contrarier les athlètes lorsqu’ils jouent dehors, mentionne M. Portelance.

Frais de 5000 $

Les deux joueurs peaufineront leur préparation pendant la saison de volleyball en équipe. D’ici les Mondiaux cet été, ils devront amasser l’argent nécessaire pour couvrir les frais liés au voyage en Chine.

«Ils devront d’abord payer leurs billets d’avion, explique M. Portelance. Étant donné qu’ils sont la 2e équipe sélectionnée pour représenter le Canada, après l’Ontario, ils devront disputer des qualifications en Chine pour obtenir leur place dans le tableau principal. Ils devront donc aussi payer les frais d’hébergement pendant les sélections. S’ils se qualifient, Volleyball Canada défraiera les coûts par la suite.»

L’ex-entraîneur de volleyball estime les coûts à environ 5000$.

«Nous travaillons activement à chercher des partenaires et des commanditaires pour les appuyer financièrement», affirme-t-il.