La police surveille les pieds pesants

La police surveille les pieds pesants

Affiche de l'opération visant à inciter les usagers de la route à réduire leur vitesse.

À compter d’aujourd’hui, et ce, jusqu’au 17 mai, les policiers de l’ensemble de la province interviennent de façon accrue pour remettre des constats d’infraction aux usagers de la route qui commettent des excès de vitesse.

La Régie intermunicipale de police Roussillon participe à cette opération concertée dans le but d’améliorer le bilan routier.

La vitesse est la première cause de collisions mortelles au Québec. L’an dernier, une moyenne de 2000 infractions par jour a été commise.

Il a été établi que plus la vitesse augmente, plus le champ de vision du conducteur est réduit. Du coup, les risques de percuter quelqu’un ou quelque chose sont plus élevés. Par exemple, un conducteur qui roule à 100 km/h a un champ de vision diminué à 45% comparé à s’il roulait à 40 km/h.