Les Félines du Saint-Laurent choisies comme modèle de hockey mineur

Les Félines du Saint-Laurent choisies comme modèle de hockey mineur

Les joueuses des Félines du Saint-Laurent ont eu la visite de joueuses des Canadiennes de Montréal

L’organisation de hockey féminin les Félines du Saint-Laurent a été sélectionnée comme association modèle pour établir les standards du hockey mineur.

Elle fait partie des trois associations choisies pour un projet-pilote mis en place par Hockey Québec.

«Nous souhaitons amener à un niveau supérieur les standards de l’association du hockey mineur. En impliquant les associations, nous maximisons nos chances puisqu’elles sont nos yeux et nos oreilles», indique Marie-Joël Desaulniers, porte-parole de Hockey Québec.

Au cours du projet-pilote, la gouvernance de l’association, le respect de l’éthique et la sécurité des joueurs, les opérations hockey ainsi que les divisions seront évalués pour définir les standards.

«Le but est d’améliorer globalement les pratiques de l’association de hockey mineur en identifiant celles qui ont du succès dans les associations modèles et en les partageant», indique Mélanie Khale, présidente des Félines du Saint-Laurent.

C’est Hockey Richelieu, auquel les Félines sont rattachées, qui a soumis sa candidature. La présidente est contente que son regroupement ait été choisi et croit que ça contribuera à faire la promotion du hockey féminin.

Selon elle, des rencontres auront lieu afin de discuter des bonnes pratiques des trois associations. Mme Khale parlera du programme de cliniques spécialisées avec des professionnels que son organisation propose aux joueuses pour développer leurs habiletés. De plus, les Félines s’associent aussi à d’autres associations du secteur pour participer à des événements, comme des cliniques de gardien de but avec l’Association de hockey mineur La Prairie.

«Ça nous permet donner différents services même si on est une petite association», affirme Mme Khale.

La présidente compte également souligner l’importance des bénévoles dans l’association et d’avoir de la relève avec les parents des nouvelles joueuses afin d’assurer la pérennité de l’organisme.

La présidente soutient que son association a tout à gagner de cette expérience et pourra apprendre des autres. Les Associations de hockey mineur de Vaudreuil-Dorion et de Mirabel font également partie du projet-pilote.

Étapes

Dans un premier, les standards seront établis au cours de la saison 2017-2018. Pour la saison suivante, toutes les associations de hockey mineur du Québec seront invitées à s’y conformer. Hockey Québec évaluera ensuite chacune des organisations et sélectionnera celle qui se sera démarquée. Celle-ci représentera la branche québécoise au sein de Hockey Canada comme modèle.

À lire aussi:

Les joueuses pourront jouer au hockey entre elles dès 5 ans