L’usine GE Power à La Prairie ferme ses portes

L’usine GE Power à La Prairie ferme ses portes

L’entreprise se spécialise dans la fabrication de sectionneurs et de disjoncteurs de haute tension.

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

L’ancienne usine Alstom à La Prairie, achetée en 2015 par GE Power, fermera ses portes en juin 2018. La nouvelle a été annoncée le mardi 28 novembre.

Caroline Kozik, porte-parole pour les pays francophones des installations de GE Power a confirmé la nouvelle.

«En raison des challenges actuels de l’industrie de l’énergie et d’une baisse significative de nos commandes, nous avons pris la décision de fermer le site de production de La Prairie. C’est une décision qui est très difficile pour nos employés», a déclaré Mme Kozik.

La décision de cesser les activités ne découle aucunement de la performance des employés, a tenu à souligner la porte-parole. Une partie de ceux-ci seront transférés vers d’autres lieux de production de GE Power. Elle n’a pu en spécifier le nombre.

Pour les autres, des indemnités de départ et des mesures de soutien pour la recherche d’emplois seront mises en place.

La fermeture de l’usine GE Power est la deuxième à survenir en peu de temps à La Prairie. L’entreprise de fabrication de briques Meridian a mis fin à sa production en août, mettant à pied près d’une quarantaine de personnes.

 

La décision de cesser les activités ne découle aucunement de la performance des employés, a tenu à souligner GE Power.

 

Réaction du maire

Le maire de La Prairie, Donat Serres, a commenté brièvement la nouvelle ayant peu de détails.

«J’ai eu un appel hier de Calgary pour m’annoncer la nouvelle, mais je n’en sais pas plus. On m’a dit qu’un document allait suivre, mais je n’ai rien reçu. Je ne suis même pas capable de savoir le nombre d’employés ni savoir quand l’usine va fermer», a-t-il mentionné.

Toutefois, il a tenu à dire qu’il s’agit d’une «triste nouvelle pour La Prairie» annoncée juste avant Noël. Il prévoit communiquer de nouveau avec Le Reflet pour commenter plus amplement.

 

Plus de 50 ans de présence à La Prairie

L’entreprise Alstom s’est installée à La Prairie il y a 53 ans. L’entreprise de la rue Industrielle se spécialise dans la fabrication de sectionneurs et de disjoncteurs de haute tension. Elle a été achetée par GE Power en novembre 2015.

Pauline Marois photographiée chez Alstom en avril 2014.

 

Pendant la campagne électorale d’avril 2014, Pauline Marois avait tenu une conférence de presse à cet endroit. La première ministre sortante avait annoncé son projet d’électrification des transports.

 

À LIRE AUSSI :

Fermeture de l’usine GE Power à La Prairie : La Ville s’engage à épauler les travailleurs

Fermeture de GE Power à La Prairie : Québec apportera son soutien aux employés

  • anon

    This is the 2nd closure in a year. They closed Sorel Bar & Stator in July

    • Bruno Cauchon

      same annoncment?

      • anon

        No. Closure was announced last January. Plant workers let go end of July this year. (They made the Stator Bars for the generators). No BIG Announcement anywhere.. (Under 100 employees so I guess it did not matter) Local Sorel paper carried the news.