Saint-Mathieu accueille le Salon du trappeur

Saint-Mathieu accueille le Salon du trappeur

La municipalité de Saint-Mathieu est choisie par l’association des trappeurs de la Montérégie - Laval - Montréal pour son emplacement central en Montérégie.

Crédit photo : Gracieuseté

À l’heure où les trappeurs doivent composer avec de nouveaux défis, dont l’étalement urbain dans la région, ces adeptes de piégeage d’animaux se réuniront à Saint-Mathieu, le 10 mars, à l’occasion du 8e Salon de l’Association des trappeurs de Montréal – Laval – Montérégie.  

Le ministère de la Faune du Québec autorise les trappeurs à piéger entre autres des coyotes, des renards, des pékans, des visons et des castors. Ils peuvent généralement le faire d’octobre à mars. Secrétaire de l’Association, Michel Lemyre constate que le développement en milieu urbain chamboule la pratique.

«Les bêtes sont devenues habituées aux humains, explique-t-il. On voit beaucoup de coyotes se promener dans des secteurs plus résidentiels.»

L’un des rôles de l’Association des trappeurs, qui compte 243 membres, est d’éduquer ses membres sur le piégeage près des zones urbaines.

«Il faut leur apprendre à bien différencier un coyote d’un chien, indique M. Lemyre. Il ne faut pas non plus poser de collets près des pistes cyclables, par exemple.»

Le Salon qui se déroule au centre communautaire de Saint-Mathieu est le plus important événement organisé par l’Association des trappeurs. Environ 200 personnes se déplacent annuellement pour en apprendre plus sur le dépiautage des bêtes pour garder la fourrure ou sur les nouveaux types de pièges.

«Les pièges d’aujourd’hui permettent de tuer la bête sans qu’elle ne souffre.  Le but est qu’elle meurt instantanément. Ces méthodes changent l’image du trappeur bestial», soutient M. Lemyre.

Le piégeage d’animaux permet de régulariser le nombre d’espèces dites nuisibles comme le coyote, le castor ou le rat musiqué, affirme-t-il.

«Ils font des ravages dans les récoltes dans les terres agricoles ou dans les forêts», dit-il.

Informations

Le Salon du trappeur se tiendra le 10 mars au centre communautaire de Saint-Mathieu. L’entrée est gratuite pour les membres et de 5$ pour les non-membres.