Un coco pour la cause

Un coco pour la cause

Marie-Soleil a vite adopté son nouveau look.

LA PRAIRIE – Ses longues tresses ont tombé une à une, mais Marie-Soleil Payant n’a jamais perdu le sourire. La jeune fille de 12 ans a relevé avec fierté hier le Défi têtes rasées de Leucan à qui elle a remis un chèque de 1901, 35$.

Sous les coups de rasoir manié par la coiffeuse Vanina Provost de l’Académie de coiffure de la Montérégie, à La Prairie, Marie-Soleil a trouvé la force de réaliser un défi auquel elle pensait depuis presque deux ans.

«C’est vrai que ça faisait longtemps que je voulais le faire, mentionne-t-elle juste après la coupe. Je n’avais pas le courage de me faire raser les cheveux, mais maintenant oui. Ça me rend triste de savoir qu’il y a des enfants malades et qu’ils ne peuvent pas être heureux comme moi.»

Loin d’être stressée, l’adolescente s’est dite confiante de réussir le test sans pleurer… ce qu’elle a fait.

«Je ne me trouve pas laide sans mes cheveux. C’est plutôt drôle en fait», poursuit-elle en se regardant dans le miroir.

«Nous n’avons pas eu à la convaincre de faire le défi à aucun moment», raconte quant à elle sa mère, Diane Dubé.

Durant les trois derniers mois, Marie-Soleil a amassé près de 2000$ avec l’aide de sa famille, ses amis ainsi que ses professeurs.

«Je ne pensais pas atteindre le 200$ lorsque je me suis inscrite», avoue candidement la jeune fille.

Les précieuses tresses seront envoyées dans un laboratoire affilié à Leucan où elles seront transformées en perruque. Marie-Soleil devra attendre plusieurs mois avant de retrouver sa crinière brune d’antan, puisque les cheveux poussent d’environ un demi-pouce à chaque mois.