Une athlète en fitness s’illustre au championnat canadien

Une athlète en fitness s’illustre au championnat canadien

On retrouve Catherine Lavoie en compagnie de son conjoint

Catherine Lavoie a remporté le championnat national de la CCBF (Canadian Bodybuilding Federation) qui avait lieu à Surrey, en Colombie-Britannique, le 29 juillet.  

Il s’agit d’une 4e distinction sur les quatre épreuves réalisées depuis novembre 2016, moment où elle a décidé de se lancer dans la compétition. En plus d’obtenir la 1re position dans la catégorie Figures classe C, elle a reçu sa carte Pro IFBB (International Federation of Bodybuilding and Fitness). Ce statut qui lui a été attribué en moins d’un an constituerait une première au Québec, selon elle.

«Jamais personne n’a réalisé ça, dans la catégorie figure où je compétitionne», lance l’athlète de 32 ans.

Celle qui travaille au centre de conditionnement physique Entraîneur Québec à La Prairie a tenu à rendre hommage à son conjoint, Adil Ayoubi, propriétaire de l’endroit.

«Quand j’ai rencontré Adil, il y a cinq ans, il a vu en moi ce potentiel. Il m’a fait découvrir le fitness. On s’est lancé dans cette aventure avec une première compétition en novembre 2016 lors de ma participation à la Coupe Espoir [à Saint-Jean-sur-Richelieu]. J’ai terminé 2e», explique Catherine Lavoie.

Elle souligne aussi l’implication de Benoit Lévesque.

«Adil et Benoit travaillent sous le nom de l’équipe PhysikEsthetik, une filiale d’Entraîneur Québec qui se consacre à la préparation d’athlètes dans le domaine de la culture physique qui veulent participer à un championnat», précise-t-elle.

 

Mordue de sport

C’est par le biais du ski alpin que Catherine Lavoie a été initiée au sport à l’âge de 5 ans. Monitrice dans cette discipline, elle a également pratiqué le karaté kyokushin pendant de nombreuses années.

«Le karaté a instauré chez moi une discipline et une rigueur qui sont importantes si on veut performer dans le fitness», dit-elle.

Elle a découvert l’univers du conditionnement physique lorsque ses parents lui ont offert en cadeau, pour ses 16 ans, un abonnement dans un centre.

 

Un mode de vie

Catherine Lavoie considère le fitness comme un mode de vie dont la réussite repose non seulement sur l’entraînement, mais aussi sur les gens qui l’entourent.

«J’ai la chance d’avoir un partenaire de vie qui comprend ma situation et m’encourage. C’est vraiment un travail d’équipe. C’est moi qui brille sur scène, mais je suis la pointe de l’iceberg. Il y a mon conjoint et ma famille. Tous ces gens m’aident à m’élever à ce niveau-là», souligne la principale intéressée.

Celle qui consacre quotidiennement trois heures d’entraînement, six jours sur sept, mentionne qu’elle se préoccupe de l’aspect féminin de son corps.

«Musculature ne rime pas nécessairement à devenir masculine», note-t-elle.

 

Concialition

Catherine Lavoie se dit d’autant plus fière de ses résultats dans la mesure où elle a dû concilier études et entraînement en 2017. Outre Surrey, cette dernière a participé à deux autres épreuves respectivement en avril et juin.

«J’avais débuté mon cours pour être technicienne en imagerie médicale. Tout le long de ma préparation en vue des compétitions, je faisais un stage dans un milieu hospitalier. Pour la compétition provinciale qui avait lieu à Laval en juin, j’avais un examen de fin de session à passer», dit-elle.

 

Épreuves et résultats de Catherine Lavoie

 

– Coupe Espoir Québec 2016, 13 novembre 2016, Saint-Jean-sur-Richelieu

Résultat: 2e

 

– Québec Open de l’Ouest, 23 avril 2017, Saint-Jean-sur-Richelieu

Résultat: 1re (gagnante toutes catégories)

 

– Championnat provincial, 17 juin, Laval

Résultat: 1re

 

– Championnat national de la CCBF (Canadian Bodybuilding Federation), 29 juillet, Surrey (Colombie-Britannique)

Résultat: 1re