Une coproduction France-Québec use de l’expertise delsonnienne

Une coproduction France-Québec use de l’expertise delsonnienne

L’équipe du film Un garçon testait des équipements dans le parc industriel de Delson ce matin. Elle a fait appel aux services de la compagnie locale Cinémobile.

L’équipe du film Un garçon, une coproduction France-Québec pilotée par le réalisateur Philippe Lioret, testait des équipements technologiques dans le parc industriel de Delson ce matin en vue du tournage cet été.

«Nous faisons des essais de caméra avec un nouveau système antivibratoire sur camera car qui vient de L.A., explique le réalisateur. Il y en a seulement un en Amérique du Nord et c’est la compagnie Mtl vidéo qui le possède.»

Une voiture est installée sur une remorque et une caméra prend place sur une extension adjacente.

«Ça limite la vibration et permet de plus de liberté parce que la caméra n’est pas directement attachée sur la voiture», note M. Lioret.

La compagnie de production de M. Lioret, appelée Fin Août, a fait appel à l’entreprise Cinémobile de Delson pour toute la durée du tournage en sol québécois.

«Le camera car permet aussi aux comédiens de se concentrer sur le jeu parce qu’ils n’ont pas à conduire, ils font semblant, indique Danielle Maletto, adjointe administrative chez Cinémobile. On a utilisé nos services pour 19-2, Mémoires vives et Nitro, entre autres.»  

Distribution cinq étoiles

Librement inspiré du roman Si ce livre pouvait me rapprocher de toi de Jean-Paul Dubois, le long-métrage mettra en vedette les comédiens Gabriel Arcand, Marie-Thérèse Fortin, Catherine de Léan, Patrick Hivon et Pierre-Yves Cardinal. L’acteur Pierre Deladonchamps qui a obtenu un César pour son rôle dans le film L’inconnu du lac en 2014, incarnera le personnage principal.

«C’est l’histoire d’un Français qui n’a jamais connu son père et qui, au moment de son décès, apprend qu’il est Québécois. Il vient donc au Québec pour les funérailles et rencontre la famille paternelle, raconte M. Lioret. Pour le reste, il faut venir voir le film.»

La France accueillera la première partie du tournage du 26 au 28 mai. La suite aura lieu au Québec, à Montréal et dans Lanaudière, du 1er juin au 16 juillet.

Les producteurs Pierre Even et Marie-Claude Poulin de la compagnie montréalaise Item 7 sont coproducteurs minoritaires dans le projet.