300 athlètes et accompagnateurs de la Rive-Sud à l’assaut des Jeux du Québec

300 athlètes et accompagnateurs de la Rive-Sud à l’assaut des Jeux du Québec

Près de 300 athlètes et accompagnateurs de la Rive-Sud tenteront d’aider leur région à terminer parmi les trois premières au classement de la 51e Finale des Jeux du Québec, du 17 au 25 juillet.

Ils s’exécuteront à Montréal, région hôte symboliquement désignée 40 ans après la présentation des Jeux olympiques. Quelques 225 athlètes, 55 entraîneurs et 14 missionnaires tenteront de répéter les exploits de 2014 à Longueuil, où la Rive-Sud avait terminé au 2e rang du classement des régions, à un seul point de la Capitale-Nationale.

Les membres de la délégation Rive-Sud ont fait connaissance et ont reçu leurs costumes aux couleurs de la région lors d’une rencontre prédépart au cégep Édouard-Montpetit à Longueuil, jeudi.

En présence de la mascotte des Jeux du Québec 2016, Hourrah!, ils ont vu une des leurs, Alexandrine Coursol, une triathlète de Saint-Jean-sur-Richelieu, être désignée porte-drapeau de la région pour la cérémonie d’ouverture des Jeux au Stade olympique. L’athlète de 15 ans à l’attitude exemplaire est membre du programme d’excellence de Triathlon Québec.

Sa ville est aussi exemplaire pour sa participation aux Jeux cette année. Saint-Jean-sur-Richelieu, qui était représentée par 18 athlètes en 2014, enverra pas moins de 38 participants à Montréal, dont huit en softball féminin, nouvelle discipline des Jeux.

Des équipes compétitives

La Rive-Sud participera à 16 des 17 disciplines, le canoë-kayak étant l’exception.

«De plus, nos équipes sont complètes dans presque toutes les catégories, souligne le chef de mission de la Rive-Sud, Jacques Legault. On constate de belles retombées des Jeux de Longueuil. Pour la première fois depuis plus de 20 ans, nous avons une équipe complète en voile à la suite du succès des compétitions de 2014 sur le fleuve Saint-Laurent, et le volleyball de plage est aussi très populaire à Boucherville. Et, c’est sans oublier la nouvelle piste d’athlétisme de Longueuil.»

D’intenses luttes à prévoir

Dans les deux disciplines reines de la région – la natation au 1er bloc et l’athlétisme au 2e dans lesquelles la Rive-Sud comptera respectivement 27 et 32 athlètes –, les entraîneurs sont confiants.

«Nous sommes habituellement dans le quatuor de tête et nous viserons comme il se doit le 1er rang, soutient l’entraîneur de natation Benjamin Guérin. Nous avons une équipe homogène, avec certains athlètes visant le sommet, comme Judith Sorel, une spécialiste du libre, et Zoé Hebert, excellente au 200 m et 400 m 4 nages. Chez les garçons, là aussi nous regorgeons de bon nageurs, dont Zachary Tremblay, un des meilleurs brasseurs au Québec, et Guillaume Lord, très fort au 200 m et 400 m libres.»

Même attitude pour l’entraîneur-chef d’athlétisme Martin Angel.

«En 2014, nous avions mis fin à 20 ans de règne du Lac St-Louis en obtenant le 1er rang et il y aura encore une intense lutte. Nous avons de la profondeur cette année. Parmi les noms à surveiller chez les filles, il y a Adriana Phan, de Saint-Jean-sur-Richelieu, et Chloé Royce, de Saint-Lambert, plusieurs fois titrées au Québec. Chez les garçons, Jean-Nicholas Brenko, de Saint-Jean-sur-Richelieu, chez les cadets, ainsi que les Longueuillois Morgan Thompson [champion canadien de saut en hauteur] et Jahsiah Lewis-Pennicooke, chez les juvéniles, seront des leaders.»

Trois fois plutôt qu’une

Notons tout le mérite et le talent de Marie-Ange Hébert, de Saint-Basile-le-Grand, qui s’est qualifiée aux Jeux du Québec pour non pas une, ni même deux, mais bien pour trois disciplines, soit le triathlon, la natation et l’athlétisme. Ne pouvant cependant pas participer à plus d’un sport par bloc selon le règlement, Marie-Ange prendra part au triathlon – son sport «naturel» – au 1er bloc et à l’athlétisme au 2e.

En 2014

Aux classements par sports en 2014, la Rive-Sud avait fait des top 10 sur 19 régions dans toutes les disciplines sauf le sauvetage sportif, discipline exclue cet été, de même que les sports équestres, annulés à la dernière minute pour des raisons techniques. La Rive-Sud avait terminé 1re en athlétisme, volleyball féminin, volleyball masculin et cyclisme, et dans le top 3 en BMX, cyclisme, soccer féminin, soccer masculin et volleyball de plage masculin.

«Nous devrions encore nous signaler dans nos forces traditionnelles, incluant la natation, le basketball et le baseball», estime Jacques Legault, le chef de mission.

Liste des participants locaux

Athlétisme

Oceanne Brossard (Candiac)

Pénélope Enault (Candiac)

Zacharie Morin (La Prairie)

Zachary Pelletier (Sainte-Catherine)

Chad Scarsini (Saint-Constant)

Shawn Scullion (Candiac)

Audrey Théberge (La Prairie)

Christopher Uzelac (La Prairie)

 

Baseball

Sonny Manuel Arias Cabral (Candiac)

Esteban St-Pierre (Saint-Constant

 

Basketball féminin

Sarah-Jane Gagnon (Candiac)

Laurie Gatien-Barrette (Saint-Constant)

Samy Laghdir (Sainte-Catherine)

Vincent Laplante (Sainte-Catherine)

 

Cyclisme sur route

Francis Juneau (La Prairie)

 

Soccer

Arianne Lavoie (La Prairie)

Alexa Moriello-Mongrain (Saint-Constant)

Isaac Bounadere (La Prairie)

Siméon Lalande (Candiac)

Alexandre Marton-Gignac (La Prairie)

Marven Michel (Saint-Constant)

Yannick Tsafack-Nanhou (Candiac)

 

Sotfball féminin

Charlotte Désilets (La Prairie)

Natacha Désilets (La Prairie)

Sabrina Désilets (La Prairie)

 

Tennis

Andrea Lucia Paredes Salas (Candiac)

 

Tir à l’arc

Adrien Carrier (Saint-Constant)

Émile Carrier (Saint-Constant)

Laurent Gagnon (Candiac)

Joalie Lamarche (Saint-Mathieu)

Simon Thomas (La Prairie)

 

Triathlon

Maïra Carreau (La Prairie)

Sébastien Potvin (Candiac)

 

Volleyball

Victoria Courchesne (Candiac)

Emma Doyon (La Prairie)

Léonie Harding (Saint-Philippe)

Valérie Marcotte (Candiac)

Renaud Barrière (Candiac)

Yannick Beaudet (La Prairie)

Jonathan Portelance (La Prairie)

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar