Actualités

7 métiers pour les gens qui souhaitent travailler dehors

samedi le 21 mai 2022
Modifié à 16 h 48 min le 11 mai 2022
Par Textuel

Jardinier horticulteur est un métier idéal pour les gens qui ont un côté artistique et qui aiment la nature. (Photo – gracieuseté)

Pour vous, passer vos journées entières entre quatre murs est absolument hors de question? Voici quelques-uns des nombreux métiers qui pourraient combler votre besoin de travailler au grand air :

1. Couvreur ou couvreuse : si vous aimez les tâches manuelles, êtes en bonne forme physique et ne craignez pas les hauteurs, vous pourriez poser et réparer des revêtements de toitures en tous genres.

2. Arpenteur-géomètre ou arpenteuse-géomètre : mathématiques, géographie et droit vous intéressent? Ce métier réunit à merveille ces trois domaines tout en alliant travail de terrain et de bureau afin de fournir des services variés.

3. Jardinier horticulteur ou jardinière horticultrice : vous possédez un bon sens artistique et adorez la nature? Mettez cela à profit en réalisant et en entretenant de magnifiques jardins pour le compte de particuliers ou de clubs de golf, par exemple.

4. Agent ou agente de protection de la faune : si les animaux et leur milieu de vie vous tiennent à cœur, pourquoi ne pas contribuer à leur préservation en faisant respecter les règlements qui y sont liés et en menant des enquêtes, notamment?

5. Agriculteur ou agricultrice : essentiel pour nourrir la population, ce métier exigeant mais gratifiant offre une foule de possibilités, qu’il s’agisse de travailler la terre, d’élever du bétail ou de combiner les deux activités.

6. Guide en tourisme d’aventure : les grands espaces vous appellent, vous aimez le contact humain et possédez du leadership? Partagez votre passion en menant des expéditions de kayak ou des randonnées dans l’arrière-pays, par exemple.

7. Géographe : si les phénomènes de la nature tels que l’érosion des falaises vous fascinent, vous pourriez les observer et les étudier vous-même sur place pour en mesurer l’impact. Une partie de vo­tre travail s’effectuera toutefois dans un bureau.

Source : Textuel