Sports

Le football scolaire reprend à Sainte-Catherine, mais pas à La Prairie

vendredi le 24 septembre 2021
Modifié à 16 h 12 min le 14 octobre 2021
Par Guillaume Gervais

Les Dynamiques ont une fiche de 1-1 depuis le début de saison. (Photo: Le Reflet - Denis Germain)

Après avoir été tenus à l’écart du jeu pendant un an en raison de la pandémie, les joueurs des Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne à Sainte-Catherine sont retournés sur le terrain, le 3 septembre. Ils ont ainsi entamé leur 3e saison consécutive en première division (D1) du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Le coordonnateur du programme de football et entraîneur-chef des Dynamiques Michel-Pierre Pontbriand ne cache pas sa joie de voir son équipe disputer des matchs à nouveau. Il dit ressentir la fébrilité dans l’école.

«Il y a un bel engouement pour le retour du football, autant chez les élèves que les parents, mentionne l’ancien de la Ligue canadienne de football. Les familles sont contentes que leurs enfants puissent recommencer à faire du sport».

En 2019, les Dynamiques ont terminé au 3e rang au classement de la saison régulière avec une fiche de sept victoires en neuf parties. Ils se sont inclinés en finale des séries éliminatoires contre les Condors de Saint-Jean-Eudes, champions au terme d’une saison parfaite.

Bien qu’il soit évident que le scénario idéal serait de répéter les succès d’avant-pandémie, M. Pontbriand souligne que l’essentiel est que les élèves-athlètes aient tous les outils en main pour réussir sur les plans sportif et académique.

Ajustement

L’homme à la barre de l’équipe est conscient que le personnel d’entraîneur devra s’adapter, puisque certains jeunes n’ont pas eu la chance d’enfiler leurs épaulettes la saison dernière.

«C’est sûr que nous avons beaucoup de rattrapage à faire pour tout ce qui concerne l’enseignement des techniques et l’apprentissage des tactiques», ajoute M. Pontbriand.

Pour les élèves de troisième secondaire qui sont passés du niveau cadet au juvénile entretemps, la transition pourrait être plus difficile, fait-il remarquer.

Néanmoins, le coordonnateur et son équipe d’entraîneurs sont prêts à se mesurer aux meilleures formations du circuit, assure-t-il, dont celle de l’école Saint-Jean-Eudes et les Scorpions de l’école Armand-Corbeil.

Neuf affrontements sont prévus au calendrier. En date du 23 septembre, les Dynamiques pointent à la 5e place au classement général avec une victoire et une défaite.

Pas de saison pour la Milice

Pour sa part, l’équipe de football de l’école secondaire de La Magdeleine à La Prairie, La Milice, a décidé qu’elle ne disputera pas de matchs cette saison. La formation qui évolue dans la 3e division juvénile du RSEQ n’a pas eu assez de temps pour que ses joueurs soient adéquatement préparés, justifie-t-elle.

L’entraîneur-chef Alain Macfarlane indique toutefois que les élèves qui veulent quand même s’entraîner peuvent toujours s’inscrire. Les pratiques débuteront le 28 septembre. Celles-ci leur permettront de se préparer en vue de la saison suivante en 2022. D’ici là, deux parties hors-concours sont planifiées au mois de mai.

«Nous allons nous assurer qu’ils soient habitués à suivre un horaire rigoureux qui demande de l’organisation et de la discipline», mentionne M. Macfarlane qui cumule plus de 35 ans d’expérience dans le milieu.

Il ajoute qu’il aidera les élèves à être prêts pour le niveau collégial et les épaulera dans leur parcours scolaire.

Parties locales au Collège Charles-Lemoyne

-le 1er octobre à 19h30 contre le Séminaire Saint-François;

-le 8 octobre à 19h30 contre l’école Curé-Antoine-Labelle;

-le 22 octobre à 19h30 contre l’école Saint-Jean-Eudes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous