À la mémoire des troupes ferroviaires

Une cérémonie commémorative pour rendre hommage aux troupes ferroviaires canadiennes de la Première Guerre mondiale a eu lieu au musée Exporail de Saint-Constant, le 13 juin.

Prenant la parole, le vice-président d’Exporail, Daniel Laurendeau, a fait la lecture, dans les deux langues, du célèbre poème du lieutenant-colonel John McCrae (1872-1918) In Flanders Fields (Au champ d’honneur) dont le texte désignera le coquelicot comme fleur, symbole du jour du Souvenir.

Cette activité était ponctuée par le son de la cornemuse dont la sonorité puissante a attiré l’attention des visiteurs sur place.

Par la suite, les convives étaient invités à visiter l’exposition Les troupes ferroviaires canadiennes, ces héros oubliés présentée au musée jusqu’au 11 novembre. Cet événement met en relief le rôle crucial de ces troupes durant la Première Guerre mondiale.

Plaque

À l’occasion de cette exposition, le Canadien Pacifique (CP) a prêté à Exporail une des 24 plaques en bronze réalisées par Archibald Pearce qui avaient été dévoilées le 28 avril 1922.

Ces plaques soulignent l’engagement volontaire de plus de 11 000 employés du CP, dont 1115 mourront au combat lors de la Première Guerre mondiale. L’illustration principale présente un groupe de soldats accompagnés d’éléments évoquant l’effort de guerre du CP. Vingt plaques ont ainsi été exposées dans des gares, ateliers ou bâtiments importants de la compagnie à travers le Canada, dont trois à Montréal, soit aux gares Viger et Windsor, ainsi qu’aux ateliers Angus.

Celle actuellement en montre à Exporail provient de la gare Viger.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar