Alex Francoeur passe à la prochaine étape de Révolution

Par Vicky Girard
Alex Francoeur passe à la prochaine étape de Révolution
Alexandre Francoeur et Alexandre Carlos ont remporté le vote de deux juges sur trois. (Photo : Gracieuseté - OSA IMAGES, TVA et Fairplay)

Le danseur Alexandre Francoeur, de Saint-Constant, a de nouveau épaté les «maîtres» de l’émission de télé Révolution lors de sa dernière performance avec son partenaire Alexandre Carlos, diffusée le 3 novembre. 

À LIRE AUSSI: Un Constantin choisi à l’émission Révolution

Le duo a remporté un duel de danse contemporaine qui l’opposait à la danseuse Véronique Giasson à l’étape des face-à-face.

Alex et Alex ont performé sur la pièce Le cœur en téflon de Louis-Jean Cormier. Le Constantin avait d’ailleurs mentionné au Reflet après la diffusion de son audition qu’il souhaitait mettre de l’avant les artistes québécois dans le choix de la musique qui accompagne ses chorégraphies.

Moment révolution risqué

Le duo a présenté une performance chargée d’émotions inspirée par le concept de deux hommes qui correspondent dans les années 50.  Alex et Alex ont opté pour un moment révolution risqué. Il s’agit d’une séquence de la chorégraphie pendant laquelle une photo à 360 degrés est prise et évaluée par les juges.

Les deux danseurs s’étaient lancé un «défi de timing» avec un accessoire pour ce moment et ils l’ont relevé avec brio. La photographie a d’ailleurs permis à Alex et Alex d’avoir le vote des Twins, maîtres à l’émission.

Lydia Bouchard, une des maîtres, a souligné «le niveau de partenariat homme-homme surréel» du duo.

«Un gars qui lève un autre gars, on l’a vu, mais vous l’avez fait avec une sensibilité, une efficacité et un niveau chorégraphique sans précédent», a-t-elle dit.

La prochaine étape est celle de l’épreuve Révolution. Les maîtres détermineront quels danseurs continueront l’aventure en se basant seulement sur la photographie de leur performance lors des face-à-face.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des