André Sauvé et sa drôle de quête existentielle

André Sauvé et sa drôle de quête existentielle

André Sauvé, l’homme à la chevelure excentrique, n’a certainement plus besoin de présentation. Son spectacle Être, récipiendaire de l’Olivier du Spectacle de l’année en 2014, sera de passage à la salle Richard-Sauvageau samedi à 20h.

Arrivé sur le tard dans le milieu de l’humour, André Sauvé a rapidement su faire sa marque par son humour original, sa touche de folie et son jeu expressif. Son humour intelligent porte souvent à la réflexion tout en demeurant hilarant, notamment dans ce deuxième one-man show.

«J’ai trouvé ce titre là, Être, en 30 secondes, a confié celui qui écrit toutes ses blagues. Ça m’est venu spontanément. Le show parle de ce que c’est d’être et tout ce que ça implique, donc le titre m’est venu comme ça. C’est comme porter un bébé pendant neuf mois et quand il naît, tu sais qu’il s’appelle Justin.»

Des principes vagues

Parmi les sujets qui poussent l’humoriste à se questionner sur la manière d’être des humains, on retrouve les phrases toutes faites, mais qui n’ont pas de réelle définition. «On dit toujours qu’il faut être soi-même, mais qu’est-ce que ça veut dire d’être soi-même?» souligne celui qui affectionne particulièrement les jeux d’esprit.

«C’est comme les gens qui disent de profiter du moment présent. Qu’est-ce qui me dit que je suis vraiment en train d’en profiter? Dans mon spectacle, le personnage est en vacances et il reçoit un message qui lui dit de bien en profiter. Finalement, il gâche toutes ses vacances parce qu’il essaie trop d’en profiter», raconte celui qui s’est couvert de récompenses ces dernières années.

Rassurez-vous, vous n’aurez pas à vous creuser les méninges toute la soirée pour tenter d’attraper toutes les subtilités du discours de Sauvé.

«C’est un peu philosophique, mais on rit aussi beaucoup, a-t-il assuré. Oui, il faut être attentif, mais si vous me prenez par la main, je vais vous y emmener.»

Les billets sont en vente à la billetterie de l’école de la Magdeleine ou par téléphone au 514 380-8899 poste 7329.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des