Un as du volant âgé de 15 ans !

Par Patricia Blackburn
Un as du volant âgé de 15 ans !
Mikaël Labelle. (Photo : Le Soleil de Châteauguay - Andrew Clark)

Un jeune prodige du volant poursuit sa course vers le podium des compétitions de karting.

Michaël Labelle, 15 ans, de Saint-Isidore, a remporté au pointage cumulatif le titre de champion provincial Rotax Max junior en 2018. Son père, Daniel Labelle, qui agit à ses côtés à titre de coach et de mécano, investit temps et argent pour donner à son protégé toutes les chances d’évoluer dans cette discipline. «Ça coûte très cher, le karting, pas mal plus que le hockey. Mais il est talentueux et est doté d’un calme et d’une intelligence qui l’aident beaucoup sur la piste» décrit fièrement le papa.

Le jeune homme s’entraine dans l’équipe BCR (Ben Cooper Racing), à Mirabel, où tant le père que le fils sont guidés par des pilotes expérimentés.

Gros défis

Père et fils lors de la saison 2018.

La saison 2019 qui s’amorce risque d’être plus ardue pour le jeune pilote, puisqu’il devra s’adapter à des compétitions de plus haut calibre, étant passé de la catégorie junior (12-15 ans) à sénior (15 ans et plus). «Il faut changer le moteur du kart, et il devra donc réadapter sa conduite, énumère son père. Et il devra apprendre à être plus agressif dans les dépassements. Mais il disait qu’il commençait à s’ennuyer dans le junior, alors ça va lui donner plus de challenge», ajoute-t-il.

De son côté, Mikaël, dans une entrevue accordée au Journal il y a quelques semaines, faisait preuve d’un calme étonnant. Ce qui l’attire dans ce sport ? L’adrénaline, qui, dit-il, est «vraiment intense pendant une course». Il apprécie aussi la concentration que ce sport le force à déployer. «C’est un peu la même chose qu’au hockey, compare-t-il en signalant qu’il pratique aussi cet autre sport.

Humilité face à l’avenir

Quant à ses ambitions, et même s’il a terminé champion provincial junior au terme de la saison 2018, le jeune homme reste très humble. «Je m’entraine fort, tous les jours, mais pour le moment, ce n’est pas dans mes projets de devenir pilote professionnel.»

Même s’il a du talent?  «C’est sûr que ça prend du talent pour gagner, répond-il. Mais pour l’instant, c’est un passe-temps».

Mikaël a été l’une des têtes d’affiche de la série À plein Gaz, diffusée sur Unis TV y a environ un an, et rediffusée dernièrement. Dans chaque épisode, l’émission explore la vie de trois pilotes, jeunes ou moins jeunes, qui se passionnent pour les courses de tout genre.

Distinctions de la saison 2018 de Mikaël:

-Champion de la division Coupe Montréal  (catégorie Rotax Max junior)

-Champion de la division APKLQ  (catégorie Rotax Max junior)

-Le pointage accumulé aux courses gagnées dans les deux divisions (Coupe Montréal et APLQ) ont permis à Mikaël de remporter la première place du Championnat du Québec dans sa catégorie.

 

Mikaël a remporté de nombreux prix au volant de son bolide.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des