Actualités

Au tour de Candiac d’abolir les frais de retard à la bibliothèque

lundi le 30 août 2021
Modifié à 8 h 04 min le 30 août 2021
Par Vicky Girard

Les frais de retard dans les bibliothèques ont été abolis dans maintenant quatre villes. (Photo: Pixabay)

Après La Prairie, Sainte-Catherine et Delson, Candiac a pris la décision d’abolir les frais de retard à la bibliothèque municipale. 

Les élus en ont fait l’annonce lors de la séance ordinaire du conseil, le 23 août.

La Ville a pris en compte que 320 bibliothèques québécoises, dont trois sur le territoire de la MRC de Roussillon, ont fait de même dans le cadre du mouvement «Bibliothèque sans frais de retard» de l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ). 

La conseillère Mélanie Roldan a rappelé que les frais de retard avaient été suspendus lorsque la Ville se trouvait en zone rouge en raison de la pandémie. 

Elle a ajouté que la Municipalité a également considéré que «les frais de retard perçus ne couvrent pas les frais de gestion reliés à leur perception et qu’aucun revenu de frais de retard n’a été prévu au budget 2021». 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous