Cas de la COVID-19 à l’école des Trois-Sources: une erreur selon le CSS des Grandes-Seigneuries

Par Valérie Lessard
Cas de la COVID-19 à l’école des Trois-Sources: une erreur selon le CSS des Grandes-Seigneuries
(Photo : Archives)

L’école primaire alternative des Trois-Sources à Châteauguay figure sur la Liste des écoles ayant rapporté officiellement au moins un cas de la COVID-19 depuis le 1er septembre publiée par le gouvernement du Québec. Le Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries (CSSDGS) dément cette information et indique qu’il s’agit d’une erreur sur le site du gouvernement du Québec.

«Après vérification auprès de la Santé publique, notre référence concernant la pandémie, nous vous confirmons que ce n’est pas le cas : aucun élève ni membre du personnel enseignant n’a été testé positif à la COVID-19 et aucune corrélation n’a pu être établie au sujet d’un cas confirmé et l’école alternative des Trois-Sources, informe la porte-parole du  CSSDGS Hélène Dumais. Il s’avère qu’une erreur est survenue sur le site du ministère et que le Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries a avisé ce dernier».

Mme Dumais indique que si un cas de la COVID-19 était confirmé chez un membre du personnel ou chez un élève, la Santé publique informerait l’organisation scolaire rapidement. «Des mesures seraient alors mises en branle par l’équipe-école concernée, dont celle d’aviser les parents de ces élèves.», poursuit-elle.

École primaire Saint-Willibrord

L’école primaire Saint-Willibrord à Châteauguay figure aussi sur la liste diffusée par le gouvernement. Au moment d’écrire ces lignes, Le Soleil de Châteauguay n’avait pas obtenu de réponse à ce sujet de la part de la commission scolaire  New Frontiers.

D’autres erreurs sur la liste ?

Il semble que l’école alternative des Trois-Sources ne soit pas le seul établissement scolaire à figurer par erreur sur la liste publique. Deux écoles du Centre de services scolaire Vallée-des-Tisserands, une école primaire de Valleyfield et une à Saint-Urbain-Premier, y sont aussi mentionnées. Dans les deux cas, il s’agit d’informations inexactes selon le directeur des services du secrétariat général et des communications su CSSVT Me Luc Langevin.

À Longueuil, les cas confirmés au Courrier du sud par le Centre de services scolaire Marie-Victorin ne concordent pas avec ceux publiés dans la liste gouvernementale.

«Les documents qui suivent présentent, à titre indicatif, un portrait global de la situation dans les centres de services scolaires ou commissions scolaires et les établissements scolaires concernant la COVID-19, précise le gouvernement sur le site web où se trouve la liste. Les renseignements qu’ils contiennent ne remplacent pas l’avis aux parents transmis par la direction d’un établissement scolaire lorsqu’un cas y est rapporté.»

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À Châteauguay, l’école alternative des Trois-Sources s’est retrouvée sur la liste bien que l… […]

trackback

[…] Quelques jours après son implantation, le gouvernement du Québec a retiré sa liste des écoles ayant des cas rapportés de COVID-19. Plusieurs écoles, dont celle des Trois-Sources à Châteauguay, s’y sont retrouvées par erreur.   […]