Une collecte de vêtements professionnels aide des gens dans le besoin à intégrer le marché du travail

Une collecte de vêtements professionnels aide des gens dans le besoin à intégrer le marché du travail

Une représentante de la Mission Old Brewery, et Roger Assoud, de la boutique Moores, aident Sébastien Lévesque à paraître sous son meilleur jour en vue d’une entrevue d’embauche.

Crédit photo : gracieuseté

Dans le cadre de la collecte de complet de la boutique de vêtements pour hommes Moores, le public est invité, tout le mois de juillet, à faire don de vêtements. Les dons seront remis à 65 organismes à travers le Canada et 7 au Québec, dont Moisson Rive-Sud et Old Mission Brewery, et permettront à des gens sans emploi et dans le besoin de paraître sous leur meilleur jour afin d’intégrer le marché du travail.

Les gens peuvent donner des vêtements professionnels pour hommes et femmes, tels que des complets, des jupes, des cravates et des chemises dans n’importe quelle boutique Moores du Québec.

«De nouveaux vêtements peuvent aider quelqu’un à reprendre confiance en lui et à réaliser son potentiel et c’est cela qui fait la particularité de l’initiative. Ça fait chaud au cœur de voir la générosité qui accompagne tout ça», affirme Christopher Quinn, directeur des Services de soutien à Old Mission Brewery.

«Lorsque vous faites le don d’un complet, vous ne donnez pas seulement un vêtement à quelqu’un, vous lui donnez la chance de se regarder dans le miroir et de se voir différemment. Vous faites un don de confiance en soi, a souligné l’acteur Joshua Jackson qui a donné le coup d’envoi de la campagne. C’est important, parce qu’en ayant une belle apparence, on se sent bien et lorsqu’on se sent bien, on peut apporter des changements positifs à sa vie.»

En guise de remerciement, les donateurs pourront profiter d’une réduction de 50 % sur le prix courant de leur prochain achat (à l’exception des chaussures, des liquidations, des articles personnalisés et des articles de valeur exceptionnelle).

Rens. : www.mosuitdrive.com

Commenter cet article

avatar