Actualités
COVID-19

COVID-19 : trois cas confirmés à la Résidence la belle époque à La Prairie

vendredi le 17 avril 2020
Modifié à 14 h 30 min le 17 avril 2020
Par Hélène Gingras
Dans une correspondance du 15 avril envoyée aux résidents, à leur famille, ainsi qu'au Reflet, la Résidence la belle époque à La Prairie confirme que deux résidents sont hospitalisés en raison de la COVID-19, plus un autre en isolement, ce qui représente 1% de sa clientèle. À lire aussi: « On est entré dans cette crise mal équipé » – François Legault La direction y précise que «par mesure de confidentialité et respect des démarches en vigueur, il nous est interdit de divulguer le numéro des chambres et le nom des résidents touchés». Elle laisse aussi savoir également que 10 employés ont passé des tests de dépistage. Huit ont reçu un résultat négatif. La direction se fait rassurante à l’effet que toutes les règles d’hygiène et de sécurité sont respectées. L’équipe COVID du Centre hospitalier Anna-Laberge est venue valider la conformité de leur travail. Le CISSSMO a confirmé au Reflet qu’il est satisfait de celui-ci. «Nous sommes conscients de l’inquiétude que ce genre de nouvelle peut susciter. Nous vous rappelons que toutes les actions sont mises de l’avant pour assurer la sécurité et le bien-être des résidents et du personnel», déclare la direction. Elle précise aux résidents et aux parents qu’ils continueront d’être informés régulièrement. Entretemps, les familles sont invitées à contacter régulièrement leurs aînés «afin de briser l’isolement et les soutenir». Liste La Résidence la belle époque est la seule du territoire qui figure sur la liste des quelque 130 CHLSD et résidences privées pour aînés qui ont des cas de COVID-19. Au lendemain de la publication des chiffres par La Presse, le gouvernement a accepté de la rendre publique et de la mettre à jour. Les résidences y sont classées par code rouge, orange ou jaune, selon leur situation. Celle de La Prairie est en jaune, au bas de la liste.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous