COVID-19 : un cas confirmé au camp de jour à Sainte-Catherine

Par Hélène Gingras
COVID-19 : un cas confirmé au camp de jour à Sainte-Catherine
(Photo : Pixabay)

La Ville de Sainte-Catherine a publié un communiqué samedi après-midi à l’intention des parents des enfants qui fréquentent le camp de jour. «Une personne» a été confirmée être atteinte du coronavirus, a-t-elle dévoilé.

Suivant les directives de la Santé publique –  la loi lui interdit de rendre publique l’identité d’une personne atteinte d’une maladie infectieuse -, la Municipalité n’a pas précisé davantage. À Mercier, il y a quelques jours, la direction du camp de jour a elle-même fait savoir qu’il s’agissait d’un animateur, mais que celui-ci n’avait pas été en contact avec les enfants. Néanmoins, le Journal a appris de source sûre qu’il s’agit d’une animatrice.

Sa dernière journée de travail est vendredi. La Ville assure «que les parents des enfants qui ont été en contact avec elle, soit un groupe d’enfants selon nos informations, ont déjà reçu un appel de la part du personnel de la municipalité» et qu’ils «seront joints par la direction de la Santé publique». Dans une lettre à leur intention, la Santé publique leur «recommande fortement» de faire passer un test du coronavirus à leur enfant. Peu importe qu’il y ait résultat ou non, celui-ci devrait être en quarantaine pendant 14 jours avant de retourner au camp de jour.

La Santé publique procède actuellement à l’enquête épidémiologique avec la collaboration avec la Ville, «qui suit la situation de près», précise la Municipalité. Elle assure qu’elle et son fournisseur de service «ont toujours maintenu des standards sanitaires élevés afin de protéger les enfants et offrir un environnement sécuritaire».

Les personnes ayant eu un contact étroit avec la personne positive sont actuellement mises en isolement préventif et sont prises en charge par la direction de la Santé publique.

Camp de jour maintenu

La semaine 4 du camp de jour a été maintenue, puisque la Ville a eu l’autorisation de poursuivre ses activités. Des mesures supplémentaires ont été mises en place, dont une désinfection additionnelle des lieux accueillant les enfants.

«Dans le contexte actuel, la Ville et son fournisseur appliquent rigoureusement les mesures dictées par la direction de la santé publique», affirme la Municipalité.

Questions sur la COVID-19

La Ville rappelle aux parents d’enfants qui fréquentent le camp de jour l’importance de surveiller l’apparition des symptômes suivants :

  • Fièvre;
  • Apparition ou aggravation d’une toux;
  • Difficulté respiratoire;
  • Perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale, avec ou sans perte de goût.

S’il développe un de ces symptômes :

  • Le garder à domicile et éviter les contacts avec d’autres personnes;
  • Appliquer les mesures d’hygiène des mains et d’hygiène respiratoire;
  • Lavage des mains avec de l’eau et du savon (au moins 20 secondes) ou d’un désinfectant à base d’alcool;
  • Toux ou éternuement dans un papier-mouchoir ou dans le pli du coude. Se laver les mains après s’être mouché.
  • Appeler le 1 877 644-4545 et suivre les indications données.

Pour des questions concernant la COVID-19,il est possible de composer le 1 877 644-4545 ou visiter le quebec.ca/coronavirus.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sébastien beriault
Sébastien beriault
3 mois

Un animateur qui n’a pas été en contact avec les enfants???? Alors qui s’occupait des enfants le concierge lol ?

Sacha Pignot
Sacha Pignot
3 mois
Répondre à  Sébastien beriault

Certains animateurs organisent des activités sans être être directement responsables d’un groupe. Ils préparent le matériel et trouvent des idées d’activités originales pour leurs collègues.

trackback
COVID-19 : Sainte-Catherine ferme son camp de jour après un deuxième cas confirmé - Le Reflet
3 mois

[…] À LIRE AUSSI: COVID-19 : un cas confirmé au camp de jour à Sainte-Catherine […]