De l’art abstrait et surréaliste à l’aérosol

Par Hélène Gingras
De l’art abstrait et surréaliste à l’aérosol
L’artiste Monique Boudreau (à droite) a récemment vendu une œuvre au Centre Capilia au Quartier DIX30 à Brossard. Elle remet ici le certificat d’authenticité à l’acquéreur principale, Suzanne Donofrio. (Photo : Graiceuseté)

Forcée de reporter sa première exposition solo en raison de la pandémie, la peintre Monique Boudreau continue néanmoins de faire rayonner son travail.

Ces derniers mois, elle a participé à trois concours, dont un où elle a fini parmi les 15 finalistes. Puis, elle a montré ses toiles lors d’un symposium à Châteauguay, au début septembre, et devait être de la prochaine expo-concours à La Prairie, à la mi-novembre – reportée par la deuxième vague de COVID-19. Par ailleurs, quelques-uns de ses tableaux sont exposés en permanence à la galerie le HangArt à Montréal.

Pour créer, Mme Bourdeau emploie généralement des techniques mixtes, dont l’acrylique, le papier mâché, de la pâte de mortier et du Paverpol, une colle qui offre de nombreuses possibilités de sculpture et de mise en forme. Fait particulier, elle intègre parfois la peinture en aérosol.

«Mon but, c’est de me démarquer des autres et je suis tombée en amour avec le spray paint», explique l’artiste de Saint-Philippe qui utilise ce médium depuis un an.

L’œuvre Univers parallèles a été réalisée avec des peintures aérosol et acrylique, ainsi que de la résine

Sur une photo sur sa page Facebook, on la voit peindre à l’extérieur dans le stationnement de sa résidence, masque au visage pour se protéger des émanations.

«Quand j’utilise l’aérosol, c’est souvent en back-ground pour illustrer l’espace ou quelque chose de vaporeux ou de flou», poursuit celle désireuse de donner une dimension particulière, du mouvement et des formes à ses oeuvres.

Lumineuses

Influencée par Salvador Dali et René Magritte, l’artiste qui dessine depuis toujours se plait autant à représenter l’environnement que l’abstrait. Elle aime aussi partager des messages psychologiques.

«La plupart de mes toiles sont assez colorées même si parfois le sujet peut être plus sombre. Elles contiennent beaucoup de lumière», dit celle qui a suivi plusieurs cours d’art.

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments