Delson paye à ses résidents des sorties en nature à Châteauguay

Par Michel Thibault
Delson paye à ses résidents des sorties en nature à Châteauguay
Les mésanges mangent dans la main dans le Refuge faunique Marguerite d'Youville. (Photo : Dominic Gendron)

Les résidents de Delson peuvent profiter gratuitement d’activités en nature à Châteauguay en 2020. Leur municipalité assume les coûts.

À lire aussi : Pourquoi Châteauguay est si riche en espèces d’oiseaux

La Ville a conclu une entente avec Héritage Saint-Bernard qui permet à ses 7500 résidents d’accéder sans frais au Refuge faunique Marguerite-D’Youville de l’île Saint-Bernard. Les Delsoniens peuvent aussi emprunter du matériel de plein air à cet endroit ainsi qu’au Centre écologique Fernard-Seguin sans débourser un sou. «Les Delsoniens qui se présentent au refuge faunique avec une « carte citoyen » valide ont accès aux sentiers sans frais directs et peuvent aussi emprunter raquettes et bâtons de marche. Quant au centre écologique, les citoyens de Delson présentant leur carte peuvent emprunter des équipements de ski de fond et de raquette. La Ville de Delson remboursera chacun des accès/locations», explique Marie-Hélène Dorais, porte-parole d’Héritage Saint-Bernard. «Il est important de comprendre que toute entrée et tout prêt de matériel de plein air sont comptabilisés; Héritage Saint-Bernard facturera sur une base mensuelle la Ville de Delson chacune des entrées et prêts de matériel et ce, à plein tarif», précise-t-elle.

Châteauguay vantée

Delson présente son offre à ses citoyens avec beaucoup d’enthousiasme envers les sites concernés sur son internet. «Nous vous invitons à profiter de cette offre qui sera valide pour toute l’année et ainsi découvrir des sites naturels extraordinaires à seulement quelques minutes de chez nous», indique-t-elle. Elle mentionne aussi «la nature luxuriante de Châteauguay». Delson est située à un peu plus d’une vingtaine de kilomètres de Châteauguay, dans l’est de la MRC de Roussillon.

Manque à gagner

Héritage Saint-Bernard se dit enchanté du geste de la municipalité. Les revenus supplémentaires sont bienvenus.

Marie-Hélène Dorais précise que le Refuge faunique, qui représente 93 % de l’île Saint-Bernard, appartient au gouvernement du Québec alors qu’Héritage Saint-Bernard en assure la gestion et la mise en valeur. Pour cette mission, le gouvernement n’offre pas de financement récurrent, précise-t-elle. Un manque à gagner subsiste. De ce fait, Héritage Saint-Bernard a mis en place des frais d’entrée au refuge. «Malgré la mise en place de cette tarification, Héritage Saint-Bernard est déficitaire avec la gestion du refuge faunique, précise Mme Dorais. C’est grâce à des soupers-bénéfices et autres initiatives de financement que nous réussissons à garantir un accès à petit prix à ce site de haute valeur écologique.»

Héritage Saint-Bernard offre des avantages aux citoyens de Châteauguay, souligne la porte-parole. «Nous nous sommes assurés d’offrir des tarifs avantageux aux Châteauguois : il en coûte 3,80 $ + taxes par jour pour un résident de Châteauguay présentant son Passeport-loisir, plutôt que 5,25 $ + taxes pour les autres visiteurs (c’est le tarif régulier qui sera facturé pour les résidents de Delson), rappelle Marie-Hélène Dorais. On comprend donc que contrairement à Delson qui paye la facture pour ses résidents, les citoyens de Châteauguay et tous les autres visiteurs sont des utilisateurs-payeurs. En 2019, un total de 53 553 visiteurs ont été comptabilisés au refuge faunique. Beaucoup d’entre eux se sont toutefois procuré des laissez-passer annuels et sont des visiteurs récurrents (coût d’un laissez-passer annuel pour un adulte = 24,65 $ + taxes / coût pour un laissez-passer annuel pour un adulte avec Passeport-loisir = 17,80 $ + taxes). Donc, pour les citoyens de Châteauguay détenteurs de Passeport-loisir, près de 28% de rabais est offert pour l’accès au refuge faunique. C’est plus que pour d’autres services offerts par la municipalité.»

Ceci est possible grâce au soutien de la Ville de Châteauguay, souligne Mme Dorais. «C’est ce soutien financier qui permet à l’organisme d’offrir des prix avantageux pour l’accès au refuge faunique Marguerite-D’Youville pour les détenteurs d’un Passeport-loisir, tout comme des prix à rabais pour le camp estival Mordus de Nature et les billets pour les balades en ponton sur la rivière Châteauguay. Aussi, le soutien de la Ville permet à l’organisme d’offrir des activités variées et accessibles sur des thématiques environnementales diverses, pour de multiples clientèles», détaille-t-elle.

Elle souligne que Héritage Saint-Bernard fait des représentations pour obtenir un jour une aide financière «récurrente et majeure du gouvernement pour la gestion de ce site, qui joue un rôle capital dans le maintien de la biodiversité dans la grande région de Châteauguay et qui bénéficie à tous».

Retombées

«Mises à part les activités hôtelières et l’offre de spectacles, Héritage Saint-Bernard est responsable d’une grande partie des projets et services sur l’île Saint-Bernard qui, selon une étude effectuée en 2015 par la Chaire de Tourisme de l’UQAM, génère des retombées économiques de plus de 4,5 M$ par année et plus de 123 emplois (données de 2015)», rappelle Mme Dorais.

Lyne J. Goyette, adjointe exécutive à la Municipalité de Delson, précise quant à elle que le coût de l’entente est fixé sur une base de tarifs par utilisateurs, «donc nous verrons au fil des mois ce que cela représente financièrement».

«Comme la Ville de Delson ne possède pas ce type d’installation, tout comme celles du RécréoParc [à Sainte-Catherine] elle paye pour que ses citoyens puissent bénéficier d’une plus vaste offre d’activités de loisirs», fait-elle valoir.

Achalandage

Refuge faunique Marguerite-D’Youville = 53 600 visiteurs en 2019

Centre écologique Fernand-Seguin = 40 000 visiteurs en 2019

Tertre de l’île Saint-Bernard = entre 60 000 et 75 000 visiteurs bon an mal an

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des