Demande pour la création d'un club de curling à La Prairie

Demande pour la création d'un club de curling à La Prairie
(Photo : Pixabay)

Cette lettre a été acheminée le 21 janvier à Donat Serres, maire de La Prairie, et aux membres du conseil municipal, ainsi qu’à Martin Lavoie, directeur du Service des loisirs et aux membres du comité de l’aréna à La Prairie.
Depuis son retour aux Jeux olympiques d’hiver et l’introduction des doubles mixtes, le curling est un sport qui connaît un essor important au Québec. Le curling permet à des hommes et à des femmes de tous âges (de 10 ans à plus de 80 ans) de se regrouper pour s’adonner, d’octobre à avril, à un sport agréable dans un cadre à la fois compétitif et amical.
La pratique du curling est sécuritaire et nécessite peu d’équipement de la part des participants. De plus, les règles de base de ce sport sont faciles à assimiler.
Plusieurs municipalités de la Rive-Sud (Saint-Lambert, Saint-Bruno, Boucherville, etc.) se sont, depuis plusieurs décennies, dotées d’un club de curling local dont la popularité ne s’est jamais démentie. Or, actuellement, plusieurs amateurs de curling de La Prairie doivent, pour pratiquer leur sport préféré, se déplacer vers les clubs d’Otterburn Park et de Saint-Bruno. Cette situation leur impose des voyagements longs et coûteux dans des conditions hivernales.
Compte tenu de ce qui précède et en prenant en compte la construction prochaine d’une seconde patinoire à l’aréna de La Prairie, les appuyeurs de cette requête souhaitent ardemment qu’on y prévoit en même temps l’ajout de glaces de curling, surtout que la présence actuelle des équipements de réfrigération et des espaces communs en réduirait d’autant les frais d’installation.
Si notre demande recevait un accueil positif, les futurs membres du club s’engagent, comme cela se pratique ailleurs, à payer une cotisation annuelle à titre de contribution aux frais d’entretien. De plus, afin de rentabiliser l’investissement, les heures de glace non utilisées par les citoyens de La Prairie pourraient être louées à de nouveaux clubs de curling créés dans les villes voisines.
Nous voyons là une occasion unique non seulement d’ajouter à l’offre d’équipements sportifs de notre ville, mais aussi de participer à l’essor d’une activité conviviale qui rassemble les générations.
 
Gaétan Bourdages et 59 autres signataires
La Prairie
 
 
 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
MichelineYves Senécal Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Yves Senécal
Guest
Yves Senécal

Bonne idée

Micheline
Guest
Micheline

Excellente idée. Laprairie est une ville dynamique, soucieuse de ses enfants, aînés et familles. Il n’y manque qu’un club de curling! Mon mari et moi-même serions 2 futurs membres assurés.
Micheline