Des fraises d’hiver prochainement fabriquées dans la région ?

François Laramée, La Relève, Initiative de journalisme local
Des fraises d’hiver prochainement fabriquées dans la région ?
Une entreprise de Brossard a mis en marché des fraises d'hiver. (Photo : Gracieuseté)

Les résidents de l’agglomération de Longueuil ont pu déguster durant la période des fêtes des fraises locales, cultivées ici même et bien au chaud à Brossard grâce à une nouvelle façon de produire, complètement inédite. Et on dit qu’elles sont pas mal meilleures que les grosses fraises toute pâles américaines aussi sur le marché durant les mois d’hiver.

L’entreprise Ferme d’hiver située en plein parc industriel de Brossard a en fait produit près de 2000 livres de fraises d’hiver qui ont été écoulés rapidement et essentiellement dans quelques marchés d’alimentation de la Rive-Sud.

La production non seulement se poursuit mais l’entreprise s’apprête à prendre de l’expansion en Montérégie aussi, du côté de Vaudreuil.

Fraise d’hiver a été fondée par Yves Daoust en 2018. Il a consacré sa carrière à trouver des solutions technologiques pour des industries en plein bouleversement.

La Fraise d’hiver pousse dans un terreau, comme elle le ferait naturellement à l’extérieur. Cependant, tous les éléments climatiques sont surveillés et contrôlés. Les rectifications se font continuellement, sans devoir attendre une première récolte pour observer les forces et faiblesses du fruit.

Un éclairage spécial recrée les avantages de la lumière naturelle du soleil pour procurer une quantité optimale d’énergie à la plante. La chaleur émise est récupérée pour maximiser l’efficacité énergétique et chauffer les locaux adjacents, tels que des serres.

Un système d’irrigation automatisé et intelligent assure aux plants de fraises un approvisionnement en eau selon leurs besoins.

L’eau de drainage est réutilisée. Il n’y a donc aucun rejet nocif dans l’environnement.

La ventilation filtre et purifie l’air constamment dans la salle de production. Des lampes UV conçues au Québec sont utilisées pour contrôler les spores des pathogènes. Grâce à ce système, l’usage de bio-protection est réduit puisque les risques de propagation de pathogènes sont fortement réduits.

La pollinisation des plants est assurée comme une culture normale avec de vrais bourdons dans les salles!

Chaque plant de fraises est étroitement surveillé pour s’assurer de sa bonne santé et de la qualité de sa production. À un tel point que les cueilleurs passent tous les jours pour récolter des fraises charnues et savoureuses!

C’est ainsi que l’entreprise s’est donnée comme mission de bâtir avec ses partenaires un réseau de Fermes d’hiver réparties aux quatre coins du Québec, ce qui veut dire qu’au cours des prochains mois, si vous portez attention dans votre supermarché, vous pourriez bien retrouver ces fameuses fraises d’hiver «made in agglomération de Longueuil» à côté de chez vous.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Nicole Jarry
Nicole Jarry
1 mois

Étrange titre! On ne fabrique pas des fraises on le cultive il me semble.

Jojo
Jojo
1 mois

Bravo il était tant qu’une entreprise fasse ça moi j’adore mangé des fraises en hiver miam,miam que c’est bon.

Robert Goudreau
Robert Goudreau
1 mois

Ca serais bon qu’il cultive plus que des fraises.

Dany
Dany
1 mois

C est pas quelque chose de nouveau …… savoura en fait en ontario ils s en fait de plus en plus et mon oncle a eu plusieurs serre en production pendant plusieurs année jusqu a sont arrêt voilà 4-5 ans lol