Des nouvelles activités archéologiques dans le Roussillon

Par Vicky Girard
Des nouvelles activités archéologiques dans le Roussillon
Le musée de l’archéologie poursuit les célébrations de son 5e anniversaire avec des nouvelles activités. (Photo : Gracieuseté)

Le Musée de l’archéologie de Roussillon à La Prairie et la MRC de Roussillon organisent de nouvelles activités cet été, notamment en août pour le mois de l’archéologie.

Une des nouveautés au musée a débuté le 4 juillet et se tiendra jusqu’au 25 juillet. Chaque semaine, de 14h à 17h, les visiteurs peuvent jouer à un jeu de société différent et inspiré par une thématique aux «JeuXdis» en famille. Aucune réservation n’est requise. Le prix d’entrée au musée régulier s’applique.

«Il y a beaucoup de choses dans le Vieux-La Prairie les jeudis, alors c’est un bon moment pour l’activité», laisse savoir Gabrielle Fleurant, responsable au service à la clientèle, des programmes et de l’éducation au Musée de l’archéologie Roussillon.

Le 13 juillet et le 17 août en après-midi, les enfants sont invités au Club des apprentis archéologues pour découvrir l’histoire de la photographie et le paléolithique au coût de 25$.

Fouilles archéologiques publiques  

Le musée organisera pour une première fois cette année des recherches archéologiques accompagnées d’archéologues dans des lieux publics les deux premières fins de semaine du mois d’août. Elles se tiendront d’abord au parc André-J.-Côté à Candiac, puis au RécréoParc à Sainte-Catherine. L’activité est gratuite. Les réservations peuvent se faire en ligne sur le site Web du musée ou par téléphone. Les fouilles sont réservées aux participants de plus de 8 ans. Les enfants doivent être accompagnés d’un adulte.

«On voulait impliquer les citoyens. C’est très concret, car les découvertes seront intégrées à la collection du musée», dit Mme Fleurant.

Elle ajoute que si des citoyens veulent simplement y assister, c’est possible. À l’automne, de la prospection archéologique aura lieu à Léry, plus de détails sont à venir.

La réserve sera aussi ouverte pour des visites guidées à une date qui sera annoncée.

«Les gens veulent voir ça tout au long de l’année, laisse savoir Mme Fleurant. C’est toujours complet lorsqu’on ouvre la réserve. C’est l’envers du décor.»

D’autres activités régulières sont de retour, soit le camp de jour, les visites commentées et des simulations archéologiques au musée.

Statut d’institution muséale

Le Musée a reçu l’agrément du ministère de la Culture et des Communications. Le gouvernement attribue ce statut en fonction du respect de normes reconnues internationalement en matière de pratiques muséologiques, de protection du patrimoine et de mise en valeur. «Ce titre confère à notre institution muséale régionale située dans notre belle région de Roussillon une image de marque et une crédibilité accrue auprès des partenaires et du public», souligne Johanne Beaulac, mairesse de Saint-Philippe et présidente du comité culturel de la MRC de Roussillon.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des