Du Casino de Montréal à La Prairie pour mousser le kickboxing

Par Hélène Gingras
Du Casino de Montréal à La Prairie pour mousser le kickboxing
Un gala de kickboxing se déroulera à La Prairie, le 22 septembre. (Photo : gracieuseté)

Après avoir organisé plus d’une vingtaine de représentations du Tournoi de kickboxing Aïsudan au Casino de Montréal depuis quatre ans, le promoteur Vic Thériault part en tournée de la province. Le premier arrêt sera à la Plaza Rive-Sud (connu autrefois sous Espace Rive-Sud) à La Prairie le dimanche 22 septembre.

«Je suis très content parce que je n’ai jamais fait de show chez nous, raconte le résident de Sainte-Catherine qui roule sa bosse dans le domaine des arts martiaux depuis toujours. Ça devait être à Châteauguay le 21 septembre, mais on n’a pas été capable de s’entendre.»

Son objectif est de servir de tremplin à des athlètes qui visent la scène internationale des arts martiaux. Grâce à son événement, des Québécois ont ainsi pu signer des contrats pour se battre hors du Canada, comme à Las Vegas ou Oklahoma, par exemple.

«Je veux aussi sensibiliser certaines écoles de la région en vue de la saison martiale qui commence et peut-être donner l’envie à des jeunes de considérer le Tournoi du World Combat Arena Striker Séries comme un défi pour eux un jour, poursuit-il. Notre tournoi est légal, assuré et sanctionné par la Corporation de kickboxing amateur du Québec.»

Combattants locaux

Une dizaine de combats de trois rounds de deux minutes chacun seront à l’horaire dans différentes catégories de poids.

«C’est court et ça oblige les gars à se donner à fond», analyse celui qui est associé à Yohann Corbeil pour l’organisation.

«Les combattants sont obligés de donner huit coups pieds par rounds. C’est très spectaculaire.»

-Vic Thériault, promoteur

L’un d’eux mettra aux prises un champion du monde de taekwondo de New York à un athlète de Joliette. Il y aura également une démonstration de deux jeunes de 12 ans, dont un de l’Italie.

Quatre combattants du Gladiateur Gym à La Prairie seront aussi de la partie. Yannick Rioux et Danny Barnett ont tous deux ont triomphé au Casino de Montréal dans le cadre du Tournoi Aïsudan, il y a un an. Le premier qui fêtait alors ses 45 ans l’avait emporté par K.O. technique au 3e round, tandis que son collège avait gagné par décision unanime. Son combat avait été particulièrement spectaculaire.

«Yannick devrait combattre un gars du fameux Tri Star gym, Mathieux Infinity», affirme M. Thériault.

Les deux autres combattants locaux sont Nikita Daii, 17 ans, de Delson, et Pascal Vinet, 45 ans, de La Prairie. Tous deux en seront à leur premier combat en kickboxing.

«On est en camp d’entraînement, a expliqué le propriétaire et entraîneur du Gladiateur Gym, André Blais. Je salue le courage de mes gars de vouloir se battre publiquement à leur âge.»

Selon lui, ils ont une longueur d’avance étant donné qu’ils ont une bonne technique de boxe. Leur force de frappe compense pour leur faiblesse en kickboxing.

Informations pratiques

Jour: le dimanche 22 septembre

Heure: de 16h à 19h

Capacité de la salle: 700 personnes

Coût des billets: 30$, 50$ et VIP à 100$.

Achat dans la région: Gladiateur Gym à La Prairie (92, chemin de Saint-Jean) et Karaté Sunfuki à Sainte-Catherine (5124, boul. St-Laurent, suite 100, 200 et 400).

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Caroline Bruens Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Caroline Bruens
Guest
Caroline Bruens

Caroline Bruens Complet Plus je côtoie le monde des arts et plus j’y retrouve de la reconnaissance et du respect envers les Anciens. En rendant hommage au senseï Gilles Dufour, doyen des arts martiaux au Québec, pratiquant depuis 60 ans, M. Vic Thériault affiche son respect. C’est important de souligner que 20 000 adeptes et plus ont pratiqué différents arts martiaux sous la direction du senseï Gilles Dufour et ont par la suite partagé leur savoir à des milliers de pratiquants. Il est stupéfiant de constater le rayonnement positif de la persévérance et de l’implication du Sensei Gilles Dufour qui… Lire la suite »