Échos du conseil de Candiac

Échos du conseil de Candiac

Marais Sardaigne à Candiac

Crédit photo : Gracieuseté - Ville de Candiac

Assises annuelles de l’UMQ

La Ville enverra sept élus aux Assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec qui se tiendront du 16 au 18 mai à Gatineau. Le maire Normand Dyotte ainsi que les conseillers Daniel Grenier, Jean-Michel Roy, Devon Reid, Mélanie Roldan, Ann Scott et Marie-Josée Lemieux y seront au coût de 775$ par personne. Lors de la séance du conseil du 19 février, M. Dyotte a affirmé que cet événement demeure une tribune privilégiée pour discuter des enjeux du monde municipal.

Bâtiment de services au stationnement Montcalm

Le conseil a conclu un protocole d’entente avec le Réseau de transport métropolitain dans le but d’aménager un bâtiment de services pour les usagers du transport en commun au stationnement incitatif Montcalm. Selon le maire Dyotte, le bâtiment servira d’abri et comprendra notamment des toilettes et une billetterie. La réalisation du projet est conditionnelle à l’obtention d’une subvention du gouvernement du Québec via son programme d’aide aux immobilisations en transport en commun. Si le projet est accepté, la Ville le financerait à hauteur de 177 146$, soit 15% du coût total. Le montant proviendrait de la réserve financière en transport en commun de la Ville.

Accès à la rivière de la Tortue

Le conseil a déposé un avis de motion afin d’emprunter 1,7 M$ pour l’aménagement d’un sentier de découverte ainsi que la stabilisation des berges de la rivière de la Tortue. La Communauté métropolitaine de Montréal et le gouvernement du Québec assumeront le reste des coûts, soit 1,9 M$. Les travaux comprendront notamment la construction d’un sentier, de ponts piétonniers et d’escaliers, en plus de l’aménagement d’un débarcadère pour avoir accès à l’eau. Kevin Vocino, conseiller du district Saint-Laurent a refusé de déposer l’avis de motion. Le maire a indiqué que la Ville présentera éventuellement le projet aux citoyens de façon plus détaillée.

Marais Sardaigne

Le conseil a déposé un avis de motion pour emprunter 410 000$ en vue de réaliser le projet du marais Sardaigne. Il consiste en l’aménagement d’un parc d’interprétation de la nature, doté de passages sur pilotis. Il sera situé derrière la résidence pour aînés Sevä. Au départ, comme l’avait indiqué la Ville en février 2017, les travaux devaient être assurés par le Groupe Maurice, le gestionnaire de la résidence.

«Comme ce terrain est une propriété publique, nous avons été informés que cette option n’était pas envisageable sur le plan juridique. Ainsi, la Ville a la responsabilité de réaliser les travaux d’aménagement», explique Jacinthe Lauzon, directrice des communications à la Ville de Candiac.

Le parc sera accessible à tous les citoyens.

Parc du Square Candiac

Le conseil a posé un premier geste pour l’aménagement de trois parcs linéaires dans le nouveau développement résidentiel Square Candiac. Il a déposé un avis de motion afin d’emprunter 875 000$ pour les travaux.

«Il est actuellement trop tôt pour déterminer quand et à quels emplacements précisément les différentes phases d’aménagement auront lieu, ces dernières étant tributaires des avancés du projet de développement», indique Mme Lauzon.

Nouvelle surface pour le terrain synthétique

Le conseil a déposé un avis de motion pour emprunter 900 000$ en vue de la réfection de la surface du terrain synthétique au parc Fernand-Seguin. La Ville mentionne que la durée de vie générale des surfaces synthétiques de terrain de soccer est de 8 à 10 ans et que le revêtement du parc Fernand-Seguin date d’une douzaine d’années.

«À plusieurs endroits, les fibres sont usées, voire même manquantes, ce qui diminue l’uniformité de la surface et peut affecter la sécurité et la performance sportive des joueurs», mentionne Mme Lauzon.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar