Échos du conseil de Saint-Constant

Échos du conseil de Saint-Constant

Les baux liant la Ville de Saint-Constant à l’aréna Isatis sport arrivent à échéance.

Crédit photo : Photo tirée de la page Facebook d’Isatis sport

Semaine du scoutisme

Les élus ont accueilli des membres du 47e groupe scout à Saint-Constant, dont sa directrice Louise Trahan, pour souligner le 50e anniversaire de fondation de l’organisme qui compte 5 unités regroupant 68 jeunes. Après s’être présentés, les participants ont entonné une chanson pour clore leur allocution lors de la séance de conseil, le mardi 13 février. La semaine du scoutisme se déroulait du 18 au 24 février.

Avis de non-renouvellement des baux avec Isatis sport

Le bail relatif à la location des heures de glace entre la Ville de Saint-Constant et Isatis sport viendra à échéance le 31 mai, tandis que le bail pour la location de bureaux administratifs entre la Ville et le Complexe sportif Saint-Constant viendra à échéance le 30 juillet. Considérant que la Ville ne souhaite plus louer de locaux administratifs à l’aréna, elle laissera ses organismes négocier directement la location de leurs bureaux. La directrice générale négociera une nouvelle entente pour la saison 2018-2019 visant seulement la location des heures de glace, selon les besoins établis par la Ville.

Ajout de comités consultatifs

La Ville de Saint-Constant passe de 13 à 17 comités consultatifs. Parmi les nouveautés, on compte un regroupement pour les commerçants, pour le 275e anniversaire de Saint-Constant et pour l’application de la législation relative à l’usage du cannabis. «En 2019, on va faire un clin d’œil en vue du 300e anniversaire de la Ville en 2025. En 1744, l’église et le presbytère ont été bâtis et une communauté a commencé à s’établir à Saint-Constant», a expliqué le maire, Jean-Claude Boyer.

Demandes de subventions

Le conseil a fait une demande de subvention via le Programme de soutien aux installations sportives et récréatives pour la construction de six terrains de tennis, de quatre terrains de volleyball et de deux terrains de basketball. Les élus appuient également Amphithéâtre Saint-Constant qui souhaite obtenir une aide financière via le même programme pour la construction de l’édifice qui hébergera deux glaces. L’organisme sans but lucratif est admissible à une subvention de 7,5 M$. Le groupe JC Perreault est derrière la fondation des deux OBNL formés pour la gestion de la piscine et de l’amphithéâtre.

Signature de contrat

Les élus ont autorisé un contrat de service de gestion de projet entre la Ville et le Centre aquatique de Saint-Constant pour la planification et la réalisation du projet de piscine au montant de 86 900$.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar