Échos du conseil à Delson : la baignade interdite dans la Voie maritime

Par Hélène Gingras
Échos du conseil à Delson : la baignade interdite dans la Voie maritime
La Ville de Delson a aménagé de l'affichage pour signaler l'interdiction de baignade dans la Voie maritime. (Photo : Le Reflet - Hélène Gingras)
Une pancarte installée au quai Lamarche.

La Ville de Delson interdit la baignade dans les endroits publics, particulièrement dans la Voie maritime qui passe sur son territoire.

La Ville a modifié son règlement en ce sens après avoir remarqué cet été la présence de jeunes plongeant et nageant à partir du quai municipal situé au bout de la rue Lamarche. Des panneaux d’avertissement ont été installés à cet endroit. De plus, la Ville affirme avoir sensibilisé les citoyens aux dangers de la baignade sans surveillance.

Pour mettre en force cette interdiction, la Municipalité a dû modifier son règlement concernant les nuisances, la paix et le bon ordre. Un avis de motion a été présenté à cet effet en août.

 

2 M $ pour la réfection de rues

Les élus ont approuvé un emprunt de 2 203 000$ qui servira à financer les travaux de réfection des rues de Lucerne, Roy, Principale Sud et Demers.

 

Le musée abrite la plus grande collection ferroviaire au Canada.

Soutien financier à Exporail

Le conseil municipal renouvelle sont partenariat à l’Association canadienne ferroviaire avec un paiement de 15 200$ en contrepartie d’un accès gratuit illimité aux activités régulières du musée ferroviaire canadien Exporail pour les Delsonniens. L’entente comprend aussi une visibilité pour la Ville.

 

Embauches de directrices

Vickie Brière a été embauchée à titre de directrice des ressources humaines, alors que Dominique Bilodeau a été engagée au poste de directrice des loisirs. Le contrat des deux nouvelles employées est à durée indéterminée. Elles sont entrées en poste le même jour, soit le 17 août.

 

100 000 $ de lampadaires au DEL

L’entreprise Lumen, division Sonepar, a remporté l’appel d’offres public visant à fournir et livrer des têtes de lampadaires au DEL pour la somme de 100 814,68$.

 

500 $ à la Garde côtière auxiliaire

Compte tenu que «la Garde côtière auxiliaire canadienne (GCAC) est composée de bénévoles formés pour patrouiller sur le fleuve Saint-Laurent et répondre aux appels de détresse», la Ville lui a consenti un don de 500$ pour la saison 2020.

 

Nouvelle interdiction de stationnement sur deux rues

Le conseil municipal a modifié un règlement touchant le stationnement, la circulation et la sécurité publique dans la Ville, «afin d’établir des zones d’interdiction de stationner sur les rues Goodfellow et Corriveau», dit-il. Il a aussi créé une zone d’arrêt interdit sur la rue Industrielle et a retiré l’interdiction de stationner entre les numéros civiques 24 et 34, rue Lamarche.

 

Renouvellement des assurances contre les cyber-risques

Delson fait partie du regroupement de l’Union des municipalités du Québec pour l’achat en commun de produits d’assurance contre les cyber-risques. Elle les a renouvelées pour 2020-2021 au montant de 4 950$, plus les taxes applicables.

 

Aucuns intérêts sur les taxes dues

Les élus se sont de nouveau prévalus de leur droit de modifier le taux d’intérêt sur les taxes municipales échues, c’est-à-dire non payées, pour l’année 2020 pour le fixer à 0% par an au lieu de 12% jusqu’au 21 septembre.

«En raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de la COVID-19», ils veulent «alléger le fardeau fiscal des contribuables», justifient-ils. Idem pour le taux d’intérêt sur les droits de mutation exigibles depuis le 30 mars 2020.

Deux autres résolutions similaires avaient été adoptées au cours des derniers mois. La précédente permettait aux propriétaires d’éviter les intérêts jusqu’au 23 juillet. La prolongation est donc de deux mois.

 

La Ville divisée en districts électoraux

La Ville de Delson sera divisée en six district électoraux, plutôt qu’en deux quartiers (nord et sud) aux prochaines élections municipales, en novembre 2021. Ce changement fera en sorte que chaque district sera représenté par un conseiller municipal, ce qui permettra de rapprocher ceux-ci des citoyens, estime la Ville. Chacun aura le même nombre d’électeurs et sera homogène sur le plan socio-économique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des