Élections à Saint-Philippe : Sylvain Trudeau promet plus de «transparence»

Élections à Saint-Philippe : Sylvain Trudeau promet plus de «transparence»

Sylvain Trudeau (au centre) en compagnie des candidats Jean-Marc Côté, Stéphane Fraser, Martin Poitras, Geneviève Caron, Charles Bénard et Diane Derome.

Crédit photo : Gracieuseté

Candidat indépendant à la mairie à Saint-Philippe, Sylvain Trudeau ne multiplie pas les engagements. Il promet toutefois plus de transparence s’il est élu.

«Je ne fais pas de fausses promesses, dit l’homme de 42 ans. Mon principal engagement sera de consulter les citoyens pour qu’ils soient écoutés.»

Selon lui, «l’administration en place à un plan de match qu’elle respecte, mais qui manque de transparence dans plusieurs dossiers épineux.

M. Trudeau donne en exemple le règlement d’emprunt proposé par la Municipalité afin d’acquérir des terrains pour développer un parc industriel et une usine d’épuration. Le tenue de registre pour s’y opposer s’est effectuée à l’été 2016 pendant les semaines de vacances de la construction, une période d’absence pour beaucoup de gens.

Pour favoriser une plus grande transparence, le candidat suggère notamment d’améliorer la lecture des avis publics. «On pourrait simplement ajouter le nom des rues pour que les gens comprennent de quel secteur il est question», donne-t-il en exemple.

Pour améliorer la participation des citoyens à la démocratie, il a aussi son idée.

«On a une inspectrice qui se déplace dans la municipalité. Lorsqu’il y a une consultation, elle distribue des feuillets tout en faisant son travail», dit-il.

Puis, les citoyens ont aussi leur chemin à faire, selon M. Trudeau.

«Une Municipalité, ce n’est pas que des échevins. C’est aussi une population qui s’implique, c’est une communauté où tout le monde travaille ensemble», fait-il valoir.

Avec une équipe d’indépendants

Courtier immobilier de profession et propriétaire de plusieurs immeubles locatifs à Saint-Philippe, Sylvain Trudeau vit et travaille à Saint-Philippe depuis 20 ans. Il réfute les allégations à l’effet qu’il pourrait se trouver en conflit d’intérêts.

«Je ne vois pas en quoi? De toute manière, je n’ai pas intérêt à vendre ces immeubles, c’est mon fonds de pension», dit le père de deux enfants.

Le candidat est impliqué à Saint-Philippe. Il a été parmi les membres fondateurs du défunt Club Optimiste en 2001 et du CPE. Il s’est aussi impliqué dans la plantation d’arbres avec les élèves de l’école des Moussaillons et a été membre du comité consultatif d’urbanisme de la Ville.

«Ce sont des gens qui m’ont demandé de me présenter à la mairie, affirme-t-il. De mon côté, le manque d’écoute des citoyens par la Ville et le coût des taxes qui ne cessent d’augmenter m’ont motivé à poser ma candidature.»

Invité à commenté le fait qu’il y a quatre candidats pour le poste de maire, il répond que c’est «peut-être parce que la population veut du changement»

M. Trudeau se présente à la mairie avec une équipe de six conseillers indépendants.

«Ce sont des gens qui veulent s’impliquer, qui sont intègres et qui connaissent bien la vie de leur quartier, affirme-t-il. Plusieurs demeurent à Saint-Philippe depuis plus de 10 ans. Ils ont à cœur que les citoyens soient entendus.»

Engagements

  • Consulter les citoyens avant de dépenser.
  • Redonner aux citoyens leurs droits et les consulter avant de changer l’aspect de leur quartier.
  • Améliorer la sécurité piétonnière et cyclable sur le boulevard Édouard VII

«Je suis un Johnny B. Goode. Je suis un gars assez allumé. J’écoute et j’apprends toujours des gens.»

-Sylvain Trudeau, candidat à la mairie à Saint-Philippe

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Élections à Saint-Philippe : Sylvain Trudeau promet plus de «transparence»"

avatar
Maxime
Invité
Maxime

Félicitations!

Enfin une VRAI alternative. Nous avions le choix entre Martin et Beaulac qui ont le même programme politique car elles viennent de la même équipe…