Élections municipales: «Il faut vivre selon nos moyens», dit Pierre Dupuis

Élections municipales: «Il faut vivre selon nos moyens», dit Pierre Dupuis

Pierre Dupuis veut s’assurer que les dépenses qui sont faites à l’hôtel de ville soient utiles.

Crédit photo : Gracieuseté - Claude Lalumière

Superviseur en bâtiment depuis 30 ans, Pierre Dupuis fait le saut pour la première fois en politique municipale. Il se présente comme candidat indépendant dans le district no 7 à Saint-Constant.

Il brigue le même siège que Mario Perron, conseiller sortant du Parti du vrai changement – Équipe Jean-Claude Boyer.

Ayant déposé sa candidature le 6 octobre, M. Dupuis dit que le programme de Gilles Pepin «lui a parlé».

«Je dis non à l’endettement, dit-il d’emblée. Quand le dernier emprunt (de l’équipe sortante) a été annoncé, j’ai dit c’est assez! Il faut vivre selon nos moyens.»

Le Constantin dit entre autres se présenter pour que les membres de l’équipe Boyer aient de l’opposition.

«C’est comme dans un spectacle, ce n’est pas parce que les gens applaudissent qu’ils ont trouvé ça nécessairement bon, image-t-il. Il faut quelqu’un pour donner l’heure juste et questionner.»

Réitérant les mêmes engagements que ses collègues indépendants des autres districts, il est contre la construction d’une nouvelle bibliothèque, contre le projet d’amphithéâtre et contre l’emplacement du centre aquatique.

«Les citoyens du secteur auraient dû être consultés pour ça, dit-il concernant la piscine. Il n’y a plus d’endroits pour respirer à Saint-Constant. On devrait laisser cet espace vert.»

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar