Entraîneur accusé : la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries offre du soutien aux élèves

Entraîneur accusé : la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries offre du soutien aux élèves

Jonathan Bussière

Crédit photo : le Reflet - Archives - Andrew Clark

La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries a annoncé qu’elle offre du soutien aux élèves de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré à la suite de l’arrestation de l’entraîneur-chef des Grenadiers midget AAA, Jonathan Bussière, mercredi.

«En apprenant la nouvelle de l’arrestation de M. Jonathan Bussière, la CSDGS a aussitôt fait appel à son équipe d’intervention – psychologues, psychoéducateurs, travailleuse sociale – pour s’assurer d’être en mesure de soutenir les élèves qui en éprouveraient le besoin. L’équipe-école a été rencontrée avant le début des cours pour s’assurer de la bonne coordination des interventions auprès de tous les élèves-athlètes comme de tous les élèves de l’école», indique la CSDGS dans un communiqué.

«Une lettre sera envoyée aux parents dans le courant de la matinée», précise-t-elle.

Les joueurs de l’équipe des Grenadiers midget AAA étudient à l’école Louis-Philippe-Paré à Châteauguay. Ils suivent un programme sport-études.

Bussière fait face à des accusations liées à des contacts sexuels avec un mineur. Il a été arrêté mercredi et est détenu depuis. Il doit retourner devant le juge lundi pour enquête sur mise en liberté.

L’organisation des Grenadiers a annoncé mercredi soir que Bussière avait été démis de ses fonctions.

 

À LIRE SUR LE MÊME SUJET :

L’entraîneur-chef des Grenadiers accusé et démis de ses fonctions

Commenter cet article

avatar