Environ 200 personnes à une marche en mémoire de leur fils

Photo de David Penven
Par David Penven
Environ 200 personnes à une marche en mémoire de leur fils
(Photo : Gracieuseté)

La marche de 5 km du Fonds Jonathan Roy pour la prévention du suicide a attiré quelque 200 personnes, le 5 mai.

L’activité, dont le départ avait lieu au Pavillon de la biodiversité à Saint-Constant, a permis d’amasser 6 206$. «Je crois que Jonathan était avec nous et que les gens ont ressenti sa présence», ont déclaré conjointement Mireille Andreoli et Normand Roy, les parents de Jonathan Roy.

Leur fils s’est enlevé la vie en 2003 à la suite d’une peine d’amour.

Au centre de la photo, Carole Morin, directrice de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal – dont l’organisme gère le Fonds Jonathan Roy –, entourée des parents de ce dernier. (Photo gracieuseté)

 

(Photo gracieuseté)

 

Normand Roy, accompagné de son épouse, s’est adressé aux participants. (Photo gracieuseté)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des