Actualités

Gel des taxes foncières, mais hausse du compte de taxes à La Prairie

mercredi le 09 décembre 2020
Modifié à 14 h 26 min le 09 décembre 2020
Par Katherine Harvey-Pinard
Comme annoncé en octobre, la Ville de La Prairie a procédé à un gel des taxes foncières lors de l’adoption de son budget 2021 en séance extraordinaire, le 7 décembre. L’augmentation de quelques tarifs provoque toutefois une hausse du compte de taxes de 0,4% par rapport à 2020.   Pour une résidence moyenne se chiffrant à 359 300$, cela représente un montant de 10$ de plus à débourser. Comme en 2020, le taux de la taxe foncière se chiffre à 0,64$ par 100$ d’évaluation. Deux tarifs connaissent une augmentation de 5$, soit celui de l’assainissement des eaux et celui de la gestion de l’environnement. La taxe pour la possession d’une piscine a également enregistré une hausse de 5$. «Cette hausse est essentiellement due au tarif lié au principe d’utilisateur-payeur. Cette augmentation est en deçà de l’Indice des prix à la consommation (IPC). Le conseil est convaincu que les résidents de La Prairie devraient encore cette année avoir une charge fiscale moyenne inférieure à celle des autres villes de la MRC de Roussillon», a mentionné le maire Donat Serres, qui présentait son dernier budget avant les élections. Rappelons que les citoyens pourront cette année s’acquitter de leur compte de taxes en six versements égaux plutôt que trois, sans intérêt, entre mars et octobre. Budget de 44,4 M$ D’entrée de jeu, le conseil s’est dit «fier de présenter un budget qui tienne compte de l’impact de la COVID-19». Plus de la moitié du budget de 44,4 M$ sera consacrée aux frais d’exploitation. Également, 11,9 M$ seront attribués aux quotes-parts versées aux organismes régionaux et suprarégionaux (CMM, MRC de Roussillon, Régie intermunicipale de police Roussillon, transport collectif et Régie d’assainissement des eaux). De plus, 7,7 M$ seront destinés au service de la dette. L’exercice financier de La Prairie représente une hausse de 1 M$ par rapport au précédent. Cette augmentation s’explique entre autres par les dépenses en lien avec les élections municipales de 2021 (300 000$), la mise à niveau des salaires et indexations (300 000$), l’augmentation des quotes-parts (300 000$), la hausse du service de la dette (700 000$) et la baisse des autres dépenses de fonctionnement de 600 000$. «Le budget 2021 a été préparé dans un contexte où il y a encore beaucoup d’incertitude économique. On peut penser aux impacts de la pandémie sur le développement immobilier, sur les droits de mutations, sur les quotes-parts liées au transport collectif ou à la Régie intermunicipale de police, etc.» soutient le maire. Excédents L’excédent non affecté a été bonifié de 1,1 M$ pour «équilibrer le budget, dit le maire. Cette démarche nous permet de faire bénéficier directement les contribuables des excédents obtenus au cours des années, de permettre un gel de taxes foncières en cette année de pandémie.» Une grande partie provient de l’aide financière de 2,2 M$ versée par le gouvernement du Québec pour la pandémie a été utilisée en surplus non affectés, précise la Ville. De même, un excédent affecté de 200 000$ a été utilisé afin de financer les dépenses liées aux élections municipales qui auront lieu à l’automne prochain et qui sont imputées aux villes. Plan triennal d’immobilisations La Prairie a également présenté son Programme triennal d’immobilisations (PTI) pour les années 2021, 2022 et 2023, le 7 décembre. Celui-ci prévoit des investissements de l’ordre de 84,3 M$, dont 23,7 M$ pour 2021, 25,2 M$ pour 2022 et 35,5 M$ pour 2023. La moitié de la somme prévue en 2021 ira à l’aménagement de l’Écoquartier TOD La Prairie-sur-le-Parc. «Ce montant est une intention de projet. La réalisation de ceux-ci est conditionnelle à l’obtention de subventions», dit M. Serres. Pour la prochaine année, 18,5 M$ seront consacrés aux infrastructures et la voirie, 2,1 M$ aux équipements de loisirs et parcs, 1,4 M$ aux bâtiments, 1,2 M$ aux véhicules et équipements d’hiver et 500 000$ aux projets liés à l’environnement et la sécurité.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous