Des histoires d’hôtels racontées dans un livre

Des histoires d’hôtels racontées dans un livre

Sylvain Drouin, co-éditeur du livre Histoires d'hôtels et autres lieux

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

Alors qu’il travaillait dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration, Sylvain Drouin a entendu toutes sortes d’histoires vécues par ses collègues. Ces anecdotes ont inspiré le résident de Saint-Constant et son partenaire d’affaires Jean-Thomas Henderson à publier un recueil sur le sujet, Histoires d’hôtels et autres lieux.

L’idée de lancer un livre sur l’hôtellerie a germé longtemps dans leur esprit. Ils ont étudié ensemble à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) au début des années 2000, puis sont devenus tous les deux professeurs à l’ITHQ il y a 5 ans. Entretemps, chacun a fait son bout de chemin dans le domaine.

«J’ai travaillé en France, en Irlande, à Toronto et à Montréal, notamment au restaurant Toqué et à l’hôtel Le St-James, relate M. Drouin. J’ai été serveur, superviseur de l’équipe d’entretien ménager et auditeur de nuit.»

Chaque expérience lui a amené son lot d’anecdotes.

«La cafétéria d’employés, c’est l’endroit où on entend le plus d’histoires parce que des gens de tous les postes sont réunis: cuisinier, portier, réceptionniste, préposé aux chambres. Et il se passe tellement de choses dans un hôtel. Des alarmes déclenchées, des ascenseurs brisés, des réservations de dernière minute, etc.. Ça crée toujours des discussions intéressantes.»

Même si les histoires foisonnent, la recherche d’intervenants prêts à raconter la sienne s’est avérée l’étape la plus difficile du processus.

«Les hôteliers sont des gens très humbles. Quand on leur demandait s’ils avaient déjà vécu quelque chose de spécial, ils ne savaient pas vraiment quoi dire. Ça nous a pris un an pour trouver 15 personnes intéressées à parler, dit-il. Nous avons des gens de tous les âges et de tous les métiers: barmaid, propriétaire d’auberge, gouvernante générale et préposé aux terrains de camping.»

15 nouvelles, 15 auteurs

Autant d’auteurs ont ensuite été sollicités pour rencontrer les intervenants et rapporter leur histoire.

«Notre critère de sélection principal était que l’auteur devait avoir évolué dans le milieu de l’hôtellerie ou de la restauration, explique M. Drouin. Ça donne 15 styles très différents et c’est un des points forts du livre.»
Les deux éditeurs ont voulu pousser le concept immersif encore plus loin. Le recueil est disponible en ligne, mais aussi dans plus d’une quarantaine de sites d’hébergement. Sur la Rive-Sud, les deux hôtels participants les plus proches sont ceux de la chaîne Alt à Brossard.

«Les lieux ne sont pas spécifiés dans livre, alors il y a cette idée de lire à l’endroit où ces histoires ne se sont peut-être pas déroulées», dit-il amusé.

Certains des recueils ont d’ailleurs une 16e histoire exclusive à l’hôtel où se trouve le livre.

«C’est rare qu’on reste aussi longtemps dans un endroit autre que notre maison. On partage notre intimité avec les employés. Parfois, ça donne des histoires touchantes, d’autres comiques. La relation entre le client et l’employé est fascinante.» -Sylvain Drouin, éditeur et professeur à l’ITHQ

Commenter cet article

avatar