Intelligence artificielle : 255 000$ pour soutenir les projets de six entreprises de la Montérégie

Par Katherine Harvey-Pinard
Intelligence artificielle : 255 000$ pour soutenir les projets de six entreprises de la Montérégie
Trois entreprises de Longueuil, une de Brossard, une de Saint-Lambert et une de Boucherville recevront une subvention. (Photo : Pixabay)

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a annoncé le 18 décembre que 255 000$ serviront à appuyer la réalisation de six projets en intelligence artificielle (IA) en Montérégie. 

Les entreprises Blaise Transit, Airudi et Technologies D-BOX de Longueuil, Laboratoire Biron de Brossard, Saccade Analytiques de Saint-Lambert ainsi que Technologies Kaira de Boucherville ont été sélectionnées.

Leurs initiatives ont été retenues au terme de deux appels de projets lancés en 2019-2020 par le ministère. Au total, 329 M$ sur cinq ans sont prévus au budget 2019-2020 afin d’accélérer l’adoption de l’IA. De ce montant, 65 M$ sont destinés à des projets en entreprise.

«L’intelligence artificielle transforme déjà en profondeur les procédés industriels et l’économie mondiale. Au Québec, nous possédons des talents parmi les plus réputés mondialement, que ce soit dans nos universités, nos centres de recherche publique ou nos centres collégiaux de transfert de technologie», souligne le ministre Fitzgibbon.

«Les appels de projets que nous avons lancés vont accélérer le processus d’intégration de l’IA dans nos entreprises afin de stimuler leur productivité et leur compétitivité. C’est excellent pour notre économie et c’est excellent pour la position du Québec dans ce secteur stratégique à l’échelle mondiale», ajoute-t-il.

Les projets

L’entreprise Airudi, qui se penche sur l’IA au service de la transformation des ressources humaines et des processus décisionnels en entreprise, recevra 50 000$ pour son projet dont le coût total s’élève à 438 641$.

Pour sa part, Laboratoires Biron obtiendra 30 000$ pour son initiative de création d’algorithmes prédictifs de résultats d’analyses biomédicales.

L’entreprise Saccade Analytiques se verra remettre 50 000$ pour son programme NeuroFlex Al, qui permet de suivre les progrès réalisés par les patients atteints de commotions cérébrales au fil du temps.

Technologies D-BOX, dont le projet concerne la création de codes de mouvements par l’IA, recevra une subvention de 50 000$.

Également, 50 000$ seront remis à Technologies Kaira pour le développement des modèles descriptifs, prédictifs et prescriptifs nécessaires à l’application Kaira, un accompagnateur en bien-être financier.

De son côté, l’entreprise en démarrage Blaise Transit recevra 25 000$ pour son projet, qui vise l’utilisation de l’apprentissage par renforcement dans les systèmes multiagents pour l’optimisation des services d’autobus à la demande.

L’ensemble des projets représentent des investissements totaux de près de 1,3 M$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires