Jean-Claude Poissant identifie ses «sept merveilles» de La Prairie

Par Vicky Girard
Jean-Claude Poissant identifie ses «sept merveilles» de La Prairie
Jean-Claude Poissant au parc André-J.-Côté (Photo : Gracieuseté)

Le député sortant et candidat du Parti libéral, Jean-Claude Poissant, considère que chaque Municipalité de la circonscription de La Prairie renferme une merveille «comme les sept merveilles du monde».

-Le Vieux-La Prairie, «par son caractère patrimonial, il revêt un cachet particulier. Ce n’est pas pour rien qu’il figure parmi les rares arrondissements historiques du Québec»;

-Le musée Exporail, qui «renferme la plus importante collection ferroviaire au pays. Des gens de partout viennent à Saint-Constant pour l’admirer»;

-Le RécréoParc à Sainte-Catherine «pour ses paysages à couper le souffle, mais aussi pour son bord de l’eau qui fait l’envie de plusieurs municipalités»;

-Le parc André-J.-Côté à Candiac, «un autre site en bordure de l’eau qui mérite toute notre attention. Particulièrement durant l’été avec ses spectacles en plein air»;

-Le futur Parc du centenaire à Delson, «un parc linéaire qui longera la rivière de la Tortue et qui plaira à toute la population de Delson et des environs»;

-Les vitraux de Saint-Mathieu, «parmi les plus beaux au Québec. Nous pouvons nous considérer chanceux de les avoir ici»;

-Les terres de Saint-Philippe, «la municipalité où j’ai grandi. Peu de gens le savent, mais 93% de cette ville est en zone agricole. Les terres sont une richesse inestimable».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des