La MRC de Roussillon dénonce la stratégie des syndicats de ses pompiers

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
La MRC de Roussillon dénonce la stratégie des syndicats de ses pompiers

Après La Prairie, c’est au tour de la MRC de Roussillon de répliquer à ses pompiers, déclarant que «la stratégie des syndicats est de semer le doute en matière de sécurité incendie».
La MRC répond ainsi aux actions prises par les pompiers, qui ont notamment manifesté à La Prairie le mardi 14 mai dans le cadre du renouvellement du schéma de couverture de risques.
«En aucun cas, la sécurité du public n’est mise en péril en matière de sécurité incendie dans les 11 municipalités de la région», indique l’organisation par voie de communiqué.
Le préfet de la MRC et maire de Saint-Constant Jean-Claude Boyer affirme que «les Villes évoluent dans un cadre bien précis, avec des règles claires, où l’improvisation n’a aucunement sa place. Il est désolant de constater que les seules préoccupations des syndicats dans ce dossier semblent être de défendre uniquement les intérêts financiers de leurs membres».
Une quarantaine de pompiers de la MRC de Roussillon ont manifesté, pour dénoncer le fait que des Villes considèrent diminuer le nombre de pompiers appelés à intervenir dans des bâtiments à risques élevés, comme les écoles et les hôpitaux. La MRC est présentement à réviser le schéma de couverture de risques en sécurité incendie. La nouvelle mouture sera soumise à des consultations publiques à l’automne.
«En attendant, en aucun temps, les villes ne cautionneront des manœuvres syndicales qui ont pour effet de manquer de respect envers les payeurs de taxes. Ce qui est important pour les villes, c’est d’assurer un juste équilibre entre la sécurité physique et financière des citoyens. Au final, les coûts sont assumés par nos concitoyens», soutient M. Boyer.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Michel Gauvin Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Michel Gauvin
Guest
Michel Gauvin

Je crois que la balle est du côté des maires et des DG car tant et si longtemps que chaque ville vont vouloir leur service indépendant,avec son Directeur,sont état major,son bureau de prévention etc.ce sont les citoyens qui paie la note.Les dirigeants de chaque ville devraient ce pencher de façon neutre et apolitique sur une régie d’incendie que de toute façon existe présentement en s’échangeant des factures pour respecter le Schéma de couverture de risque dans notre secteur.