La MRC de Roussillon récompensée pour sa campagne sur Brutus, le bac brun

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
La MRC de Roussillon récompensée pour sa campagne sur Brutus, le bac brun
(Photo : Le Reflet - Vicky Girard)

La MRC de Roussillon a remporté le prix de la campagne informationnelle de l’année au gala des Plumes d’excellence de l’Association des communicateurs municipaux du Québec (ACMQ), le 18 juin. Elle a été récompensée pour sa campagne Brutus, votre compagnon organique, déployée en 2019 auprès de 60 000 résidents. 

À voir aussi: Début du compostage : quelles matières sont acceptées dans le bac brun?

L’ACMQ a souligné la créativité et l’humour dont a fait preuve la MRC dans son concept, ainsi que «les résultats impressionnants qu’elle a permis d’obtenir auprès de la population» lors de l’entrée en vigueur du bac brun sur le territoire.

Le préfet de la MRC de Roussillon et maire de Delson, Christian Ouellette, a félicité le service des communications de l’organisation, ainsi que les 11 municipalités qui ont participé au déploiement de la campagne.

«Je remercie également la population qui a embarqué dans le projet. En seulement trois mois, c’est quelque 4 470 tonnes de matières organiques qui ont été collectées», a-t-il rappelé.

«Parfois redoutée, parfois attendue, l’arrivée du bac brun a fait réagir, mais la population a rapidement apprivoisé la bête, a nourri Brutus. En tout, les citoyens ont réduit du tiers la quantité de déchets collectés par rapport à la même période l’année précédente», a ajouté Sylvain Payant, maire de Saint-Isidore et président du Comité de gestion des matières résiduelles (CGMR).

Coordonnatrice aux communications à la MRC, Mélanie Cloutier a renchéri en soulignant que les efforts ont permis de mettre à profit la créativité et le savoir-faire de son service.

La campagne Brutus, votre compagnon organique a été réalisée en collaboration avec l’humoriste Pierre-Luc Pomerleau, qui a produit des capsules vidéo sur le compostage, ainsi que l’Agence Koze et l’équipe de Faste Communication.

Candiac finaliste

Par ailleurs, la Ville de Candiac était finaliste dans deux catégories, soit Relations publiques et gestion de crise pour sa campagne sur le lancement du quartier TOD de la Gare, puis Identité visuelle ou culturelle pour la nouvelle identité visuelle de sa bibliothèque qui se veut «chaleureuse, visionnaire et évolutive».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Providence
Providence
4 mois

En tout cas moi j’ai hâte qu’ils lancent la possibilité au multiplex d’en avoir un.

Fernande et Michel Hebert
Fernande et Michel Hebert
4 mois

en tout cas, en été, c’est pas évident. Est ce que ça va bien pour tout le monde. On sait qu’il y a Brutus au
bord du chemin quand on passe pas loin en tout cas. Il faut vraiment être convaincu que c’est pour le bien
de l’écosystème pour le faire. Depuis 1984 que je composte, pour moi même. Je donne maintenant à Brutus
parce qu’il est offert, alors J’aimerais savoir et surtout savoir OU vont les contenants de cet ami nouveau. Un
reportage et des photos seraient appréciés. Aussi, pour convaincre mon voisin de peut-être participer. Merci

trackback
Il arrive que les ordures ne soient pas ramassées - Le Reflet
3 mois

[…] À lire aussi : La MRC de Roussillon récompensée pour sa campagne sur Brutus, le bac brun […]