La nature à quelques pas de la ville

Par Geneviève Michaud
La nature à quelques pas de la ville
Le parc de la Cité de l'arr. de Saint-Hubert, à Longueuil (Photo : Geneviève Michaud - Le Reflet)

Bien que décidément urbaine, l’agglomération de Longueuil offre de nombreuses possibilités de s’évader en pleine nature. Grâce entre autres à ses deux parcs nationaux, son accès au fleuve, sa magnifique rivière et ses trois immenses parcs-nature, le grand air vous y attend, à quelques pas de la ville!

Le parc national des Îles-de-Boucherville (Photo: Gracieuseté)

Accessible entre autres grâce au Bus des Îles, le parc national des Îles-de-Boucherville est formé de cinq îles offrant des espaces verts où observer la faune et la flore, des sentiers en bordure de l’eau qui séduiront marcheurs et cyclistes et des chenaux pour une promenade en kayak ou en canot.

Un peu plus loin au sud-est, cinq lacs, un verger, un moulin historique et des dizaines de kilomètres de sentiers forment le parc national du Mont-Saint-Bruno. L’espace accueillant quelque 200 espèces d’oiseaux et une quarantaine d’espèces de mammifères, les chances d’y faire de belles rencontres sont nombreuses.

Une rivière à découvrir

La rivière Saint-Jacques (Photo: Denis Germain – Le Reflet)

Tributaire du fleuve Saint-Laurent, la rivière Saint-Jacques, qui coule dans le secteur de Brossard et La Prairie, est peu connue des résidents de la Rive-Sud. Pourtant, elle offre la possibilité de naviguer en canot ou en kayak de la Voie maritime jusqu’à l’est de l’autoroute 30, dans des paysages époustouflants. Ses berges généralement dépouillées d’arbres sont le repère préféré de tortues et d’oiseaux nautiques.

Grâce à une entente avec Place O SUP, la Ville de Brossard offre depuis 2010 la location de diverses embarcations non motorisées (planche à pagaie, kayak de mer solo et duo et canot), à partir du parc Radisson, pour naviguer sur la rivière et la partie protégée du fleuve Saint-Laurent.

Des parcs-nature captivants

D’une superficie de 960 000 mètres carrés, le parc de la Cité, dans l’arr. de Saint-Hubert, compte un lac de 1 km de long, 8 kilomètres de sentiers et une colline offrant une vue imprenable sur Montréal. Ceinturé de boisés et de tourbières, il abrite une faune qui ne se fait pas très discrète!

Dans l’arr. du Vieux-Longueuil, le parc Michel-Chartrand propose sur ses 1 850 000 mètres carrés 20 kilomètres de pistes cyclables et de sentiers pédestres, un marais aménagé pour l’observation et trois lacs artificiels.

Le parc linéaire Marie-Victorin, accessible entre autres grâce à plusieurs passerelles surplombant la route 132, offre des lieux d’observation de la faune et de la flore, des aires de pique-nique et une piste cyclable longeant le fleuve.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires