La Régie intermunicipale de police Roussillon a de nouveaux véhicules

Par Vicky Girard
La Régie intermunicipale de police Roussillon a de nouveaux véhicules
Le projet pour de nouvelles voitures a été approuvé en 2019 par la direction et le conseil d’administration de la Régie. (Photo : Le Reflet - Erick Rivest)

La fin approche pour les voitures blanches bien connues du corps policier régional sur les routes. Celles-ci seront remplacées par de nouveaux véhicules plus modernes et sécuritaires, d’ici la fin de l’année, indique la Régie intermunicipale de police Roussillon. Elle a annoncé que quatre d’entre eux circuleront dès cet automne.

Ce changement, initialement proposé par des agents, suit une vague de changement observée dans plusieurs corps policiers au Québec et s’effectue notamment afin de moderniser l’apparence et l’identification des véhicules, laisse savoir l’organisation.

La Régie indique qu’aucun coût supplémentaire n’est engendré par l’acquisition et le déploiement des nouvelles voitures, puisque le remplacement se fera «au rythme habituel de renouvellement de la flotte de véhicules».

Après 20 ans, l’organisation estime que «le moment est propice pour donner un nouvel élan privilégiant une présence accrue». D’autant plus que le nouveau lettrage des véhicules a été conçu pour attirer l’attention, afin d’accentuer l’aspect sécuritaire.

Le Reflet – Erick Rivest

«Ce nouveau lettrage au goût du jour met en valeur nos couleurs emblématiques, augmente la visibilité et la sécurité de nos policiers. Il contribuera aussi à améliorer le sentiment d’appartenance et de fierté chez nos policiers et nos citoyens, tout en respectant notre budget», souligne Jocelyne Bates, présidente du conseil d’administration de la Régie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude Massy
Claude Massy
1 mois

Bonne idée nos policiers méritent ces nouvelles
Voitures

trackback
Colis suspect sur la rue des Quais à La Prairie - Le Reflet
12 jours

[…] policiers ont passé une longue partie de la journée, jusqu’en soirée, pour élucider le mystère. […]