L’album classique inspiré par un concert de La Prairie est sorti

L’album classique inspiré par un concert de La Prairie est sorti

Le premier album de l’Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (OSVHSL), André Gagnon Baroque, est sur les tablettes.

Les producteurs de la maison de disques ATMA ont eu l’idée de requérir les services de l’OSHVSL pour reprendre sur CD l’œuvre d’André Gagnon après avoir assisté à leur concert à l’église de la Nativité de La Prairie le 10 janvier. L’ensemble avait alors présenté le répertoire des albums Les turluteries et Mes quatre saisons. L’album n’a pu être enregistré en direct lors du concert en raison de l’acoustique de l’endroit.

Dirigé par le chef Daniel Constantineau, l’orchestre joue les compositions du pianiste André Gagnon lui-même inspiré par Gilles Vigneault, Félix Leclerc, Jean-Pierre Ferland et Claude Léveillée. Depuis la sortie de l’album, les critiques sont favorables au travail de l’OSHVSL.

Des critiques favorables

«En plus d’être une réussite musicale, le disque André Gagnon Baroque a plusieurs vertus : il sauve de l’oubli deux contributions majeures du compositeur, il révèle une formation méconnue et permet à Jean-Willy Kunz de briller au clavecin.»

-Claude Deschênes, Huffington Post

«On assiste donc à la création d’un univers faussement authentique pour un baroque authentiquement faux… et le résultat est très plaisant!»

-Christophe Huss, Le Devoir

«Un véritable plaisir coupable que cet album. Les interprétations sont de premier ordre, et la prise de son Atma ajoute à la qualité de l’expérience.»

-Frédéric Cardin, ICI Musique

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des